Comprendre le fonctionnement d’un compteur électrique

Publié le 
Comprendre le fonctionnement d'un compteur électrique
Comprendre le fonctionnement d'un compteur électrique
Un compteur électrique est un dispositif qui sert à quantifier l’énergie électrique consommée dans un logement ou un lieu d’activité professionnelle ou industrielle. Les fournisseurs d’électricité l’utilisent pour facturer la consommation d’un client. Cette énergie est exprimée en kWH et se calcule en fonction du temps d’utilisation et de la puissance des appareils utilisés. Afin de bien comprendre son fonctionnement, il est important de connaître les différents types et les différentes puissances de compteur.


Type de compteur selon le temps d’utilisation

Le compteur simple ou monohoraire permet de bénéficier d’un tarif unique. En d’autres termes, le tarif est le même pendant le jour et la nuit. Le compteur n’affiche qu’un seul index de consommation : ce sont les chiffres qui s’affichent sur le compteur. Ces index permettent aux distributeurs de mesurer la quantité d’énergie consommée.

 Le compteur heures pleines / heures creuses ou bihoraire est un compteur à double tarif. Il affiche deux index : en heures creuses et en heures pleines. L’heure creuse correspond aux périodes de faible consommation : la nuit et les weekends. L’heure pleine correspond en revanche aux jours de la semaine. 

Le compteur exclusif nuit est conçu pour le chauffe-eau et le chauffage électrique. Vous pouvez déterminer votre tranche horaire avec votre gestionnaire de réseau de distribution d’électricité. Il est à noter que ce compteur n’est pas indépendant. En effet, il doit toujours être placé à côté d’un compteur bihoraire ou monohoraire.

Puissance d’un compteur électrique

Afin d’éviter le gaspillage et les disjonctions, il est important de bien estimer la puissance de votre compteur. Cette dernière est exprimée en Kilowatt ou en kilovoltampère. Elle indique la quantité d’énergie consommée par unité de temps. Cette puissance représente la capacité de l’installation électrique à faire fonctionner simultanément des appareils électriques.

 Il existe neuf puissances disponibles pour les particuliers allant de 3 à 36 kVA. Une puissance de 3 kVA convient aux petits logements avec chauffage non électrique. Pour une maison standard de 30 à 80 m², elle est de 6 kVA. La puissance nécessaire est de 9 kVA pour un logement supérieur à 100 m². Le compteur de plus de 12 kVA est destiné aux grandes habitations d’au moins 200 m².

Bonus : apprenez à faire des économies d'élecrticité avec ce tutoriel Pratiks !

IFrame

Retrouvez d'autres tutoriels utiles sur la chaîne YouTube de Pratiks !