Construire sa toiture avec des tuiles en terre cuite


La terre cuite est un matériau couramment utilisé dans le domaine de la construction pour ses qualités esthétiques et techniques. On l’obtient en portant de l’argile à haute température et elle sert souvent à la fabrication de briques et de tuiles. Précisément, les tuiles en terre cuite sont réputées pour la qualité de l’isolation qu’elles apportent à la toiture ainsi que pour leur résistance face aux intempéries. Ce dossier vous apporte toutes les informations dont vous avez besoin pour choisir les tuiles en terre cuite adaptées à votre toiture et à votre région.



Choisir la terre cuite pour sa toiture
Choisir la terre cuite pour sa toiture
La tuile est un matériau de construction utilisé dans l’élaboration de la couche supérieure de la toiture. En contact direct avec les éléments extérieurs (soleil, pluie, neige, vent, grêle) elle doit posséder des caractéristiques d’étanchéité, de résistance et bien sûr d’esthétisme. La terre cuite est de loin le matériau le plus utilisé dans la fabrication des tuiles de toiture en France. Une tuile en terre cuite se présente généralement comme un demi-cylindre (tuile dite « canal ») ou comme un demi-cylindre prolongé par une surface d’emboîtement (tuile dite « romane ») ou bien encore comme un simple rectangle de terre cuite plane (tuile dite « plate »). La tuile en terre cuite résiste très bien aux intempéries (et au gel notamment) cependant elle supporte mal les poids et les chocs. Elle est construite à partir de matériaux naturels ce qui explique son poids et justifie son prix et elle s’adapte bien aux styles architecturaux et aux canons esthétiques régionaux. A noter que les toitures recouvertes de tuiles en terre cuite sont réputées avoir une bonne durée de vie : la tuile en terre cuite peut durer entre 30 et 70 ans mais peut également résister plus d’un siècle.

Les articles du dossier : Construire sa toiture avec des tuiles en terre cuite