Enduire un mur extérieur en parpaings

Publié le 
Enduire un mur extérieur en parpaings
Enduire un mur extérieur en parpaings
Plusieurs techniques sont à respecter pour donner un aspect parfait à votre façade en parpaings. L’enduit procure plusieurs avantages. Comment enduire un mur extérieur en parpaings ? Pour réaliser un bon revêtement de votre façade, il est nécessaire de tout connaitre de son utilité. Une préparation du support s’impose ensuite, avant l’application de l’enduit. Enfin, il est nécessaire de suivre quelques conditions pour la mise en œuvre.


Pourquoi enduire votre mur extérieur?

Après avoir achevé le support en parpaings, il faut maintenant passer aux finitions. L’enduit est le parement idéal. Il assure l’étanchéité du mur, renforce aussi l’isolation phonique et thermique de votre maison, ce qui vous permet de faire des économies d’énergie. De plus, les différentes couleurs et finitions apportent une note esthétique à votre mur. En effet, vous pouvez choisir entre une finition grattée, lisse, rustique ou encore écrasée.

Préparer l’enduit et les supports

La veille de l’application, vous devez vous assurer que votre mur est propre. Pour obtenir un support droit, bouchez les trous du mur en parpaings avec des boules de papier et de l’enduit à base de ciment. Ensuite, éliminez les impuretés avec une brosse métallique. Enfin, mouillez le support afin d’assurer son accrochage.

Afin de connaître l’enduit adapté, vérifiez l’état de votre mur : neuf ou ancien. Mélangez l’enduit avec de l’eau dans une brouette jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène de texture liquide ou onctueuse. D’autres composants peuvent s’ajouter au mélange comme le sable, la chaux, etc.

Appliquer l’enduit

L’enduit monocouche imperméabilise le support. C’est un mortier prêt à l’emploi, constitué de chaux, de ciment blanc et d’autres composants. Sa consommation est de 3 à 25 Kg/m². Il s’applique en deux couches, avec une truelle ou une taloche. Enduisez une première couche fine, dit gobetis, qui sert d’accrochage. Réalisez une seconde couche, plus épaisse, 30 minutes après. Deux finitions sont possibles : grattée ou jetée.

Optez pour une application projetée pour plus d’esthétisme. L’enduit est pulvérisé avec une tyrolienne ou un pistolet à crépir. Il s’applique en trois couches sur un mur sec et couvert d’enduit d’imperméabilisation. Les deux premières couches sont projetées de façon croisée. La dernière s’applique de façon perpendiculaire. Pour une finition grattée, frottez la surface lisse à l’aide d’un grattoir en faisant un mouvement circulaire.

Cet article a recueilli 1 avis. 0% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".