Enfant en voiture : à quel âge peut-il monter à l'avant ?

Publié le  - Mis à jour le 
Enfant sur le siège avant
Enfant sur le siège avant
Beaucoup de conducteurs ont un doute quant à l’âge minimum autorisé pour placer son enfant à l’avant d’une voiture. Voici des éléments de réponses.


Placer son enfant de moins de 10 ans à l’avant

Légalement, il est interdit de placer un enfant de moins de 10 ans à l’avant d’une voiture. Il s'agit d'une pratique sanctionnée par une contravention de quatrième classe, passible d'une amende de 135 euros.

Cependant, 3 dérogations existent :

  • Si le véhicule ne dispose pas de banquette arrière ou si celle-ci n’est pas équipée de ceinture de sécurité.
  • Si la banquette arrière est momentanément inutilisable ou déjà occupée par des enfants de moins de 10 ans installés dans des sièges auto.
  • Si l’enfant est transporté dans un siège "dos à la route". La désactivation de l’airbag est alors obligatoire pour la sécurité de l’enfant.

Précisons toutefois que tous les enfants de moins de dix ans, quelle que soit leur place dans le véhicule, doivent impérativement être correctement attachés, dans des dispositifs homologués. Dans le cas contraire, le conducteur du véhicule s'expose à une amende de 135 euros (sans perte de point toutefois).

Quelles précautions prendre ?

  • En utilisation face à la route, le siège avant sur lequel repose le siège auto doit être reculé au maximum.
  • Vérifiez que votre enfant de plus de 10 ans est suffisamment grand avant de le passer à l’avant : la ceinture ne doit surtout pas passer sur son cou.

A noter : moins exposées que les places avant, les places arrières sont plus sûres. Il est alors préférable d'y installer son enfant jusqu'à ses 13 ans.

Règles de sécurité

En voiture, il existe 3 règles de sécurité concernant les enfants :

  • de 0 à 9 mois (13 kg max) - groupe 0, l'enfant doit être installé dans une "coque" dos à la route ;
  • de 9 mois à 3 ou 4 ans (de 9 à 18 kg) - groupe 1 : l'enfant doit être placé dans un siège homologué (baquet, harnais, réceptacle ou dos vers l’avant).
  • de 3 ou 4 ans à 10 ans (de 15 à 25 kg) - groupe 2 et groupe 3 : l'enfant doit être assis sur un siège rehausseur à l’arrière avec ceinture ou harnais. Cependant, si l’enfant est suffisamment grand, il n’est pas nécessaire d’utiliser un système homologué.

Cet article a recueilli 234 avis. 86% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : votre voiture et vous