Naturels, chimiques ou encore terreau : quels engrais pour votre sol ?

Publié le  - Mis à jour le 
Naturels, chimiques ou encore terreau : quels engrais pour votre sol ? / iStock.com - malerapaso
Naturels, chimiques ou encore terreau : quels engrais pour votre sol ? / iStock.com - malerapaso
Les engrais doivent apporter aux plantes des éléments de base appelés macronutriments. Il s’agit d’azote, de phosphore et de potassium, connus sous les initiales NPK. Les sols pauvres en minéraux ont besoin de quantité importante de ces macronutriments pour assurer la croissance des fruits et des légumes. Voici quelques conseils pour trouver l’engrais le mieux adapté à votre jardin et vos cultures.


Les engrais naturels

Les engrais naturels sont généralement à base d’excréments d’animaux, de fumier ou de lisier. Il est également possible d’utiliser des fumures d’origine végétale. Ces dernières peuvent être des résidus verts compostés ou des plantes cultivées comme des algues ou des orties riches en éléments nutritifs. Les engrais marins sont particulièrement efficaces car ils ne contiennent pas de nitrate.

En poudre ou en granulés, les engrais organiques s’utilisent pour le potager et le verger. On les applique lors de la préparation du sol avant le semis. Toutefois, vous pouvez aussi en appliquer lors de l’arrosage de vos cultures. Pour ce cas, trempez 100 g d’engrais organique dans un arrosoir d’eau 24 h avant son utilisation. Il existe également des fertilisants en solution liquide, adaptés aux potées et aux jardinières.

Les engrais chimiques

Les engrais chimiques sont conçus pour accélérer le développement des cultures. La plupart des fertilisants chimiques sont à base d’azote, de potassium ou de phosphate. Rapide et efficace, ce type d’engrais est avantageux par rapport aux autres fumures. Son mode d’utilisation est le même que celui des fertilisants naturels.

Un fertilisant riche en azote nourrit les tiges et les feuillages et s’utilise surtout pour les légumes à feuilles. Un engrais plus riche en potassium favorise la croissance des fleurs, des fruits et des bulbes. Les acides phosphoriques contribuent à la croissance des racines et rendent le végétal plus résistant aux maladies.

Le terreau

Ce type d’engrais est souvent employé pour les plantes en pots ou en barquettes. Mais vous pouvez l’utiliser dans votre jardin en tant que terreau de remplacement pour une terre de mauvaise qualité.

Le terreau contient une quantité importante de sels minéraux et retient un maximum d’eau. Ce produit a également la capacité de maintenir une bonne aération des racines. Par contre, ce fertilisant est moins riche en éléments nutritifs que les autres engrais organiques ou chimiques. 

Comment réaliser un engrais naturel et gratuit ? La reponse en vidéo avec Pratiks !


Comment faire un engrais naturel et gratuit par Pratiks