Parasols chauffants à gaz : fonctionnement et avantages

Publié le 
Parasols chauffants à gaz : fonctionnement et avantages
Parasols chauffants à gaz : fonctionnement et avantages
Les parasols chauffants à gaz sont destinés à réchauffer votre environnement extérieur. Ils sont idéals pour combattre le gel en hiver ou pendant les saisons froides. Sur le marché, ils existent en plusieurs tailles, couleurs et styles adaptés à votre décoration. Ces appareils sont faciles à manipuler et présentent de nombreux avantages, dont notamment une forte capacité de chauffage. Trouvez ci-dessous plus d’informations sur ces parasols chauffants à gaz pour mieux comprendre leur fonctionnement.


Parasols chauffants à gaz : Fonctionnement

Les parasols chauffants à gaz sont plus performants que les chauffages électriques. En effet, leur puissance permet de couvrir une surface d’environ 25 m². Ils sont constitués d’une bouteille de gaz, d’un long mat et d’un brûleur, et ressemblent à un gros parapluie. Cette forme permet une diffusion et une répartition de chaleur optimale sur toute la surface voulue. Son allumage se fait électroniquement ou manuellement.

Ces appareils chauffants possèdent une bonne autonomie en énergie grâce à la bonbonne de gaz placée dans le socle. Si vous épuisez la bouteille, vous pouvez la recharger. Pour le démarrage, il suffit d’appuyer sur le bouton de marche. Il faut savoir que le système de combustion de ce type de parasol produit du gaz carbonique. Il faut donc raccorder un conduit d’évacuation en cas d’utilisation semi-extérieure. 

Les avantages des parasols chauffants à gaz

Ces parasols offrent une très bonne puissance de chauffage, s’étalant de 8 à 11 KW. Vous pouvez utiliser ce type de chauffage dès la mi-saison. Son installation ne nécessite aucun branchement de câble depuis le sol. De ce fait, ces appareils sont faciles à manier et à déplacer, et possèdent également un système de sécurité fiable.

Plusieurs normes de sécurité régissent l’utilisation d’un parasol chauffant pour mieux vous protéger. La Norme Française, NF et la Conformité Européenne, CE exigent le raccordement de l’appareil à un thermocouple et à un anti-basculement. L’un coupe l’arrivée de gaz lors de l’extinction de la flamme et l’autre l’éteint en cas de chute de votre parasol.