Quelle est la différence entre TVA déductible et TVA collectée ?

Publié le 
Quelle est la différence entre TVA déductible et TVA collectée ?
Quelle est la différence entre TVA déductible et TVA collectée ?
L’acronyme TVA désigne la taxe sur la valeur ajoutée. C’est un impôt indirect sur la consommation facturé aux consommateurs sur les biens et services. En France, le taux de la TVA s’élève à 20 %.Concrètement, les entreprises qui facturent les biens et services collectent directement la TVA et la reversent à l’Etat. Il existe plusieurs types de TVA : la TVA collectée, la TVA déductible, et la TVA à payer. Qu’est-ce qui les distingue, et comment les calculer ? 

La TVA collectée

Pour les entreprises, la TVA collectée désigne la taxe telle que facturée aux clients sur le prix de vente d’un bien ou d’un service. L’entreprise la collecte pour l’Etat. Le montant de la taxe est calculé en fonction du prix de vente, le taux de TVA s’élevant à 20 %. Si un bien est vendu 100 € hors taxes, la TVA de 20 % s’élèvera donc à 20 €. Le prix de vente TTC sera donc de 120 €. Ces 20 € supplémentaires devront être reversés par l'entreprise à l’Etat lors des périodes de déclaration.
 

La TVA déductible

A l’inverse de la TVA collectée, la TVA déductible concerne la TVA payée par les entreprises lors de leurs achats auprès de leurs fournisseurs. En effet, lorsqu’une entreprise effectue des achats, elle s’acquitte de la TVA, comme les consommateurs particuliers. Le montant de cette TVA doit être déclaré et sera déduit de la déclaration de TVA de l’entreprise. 

La TVA à payer

Au moment de la déclaration de TVA, l’entreprise calcule la différence entre le montant de TVA collectée, et le montant de TVA déductible. Cette différence indique la TVA à payer à l’Etat, également appelée TVA à "décaisser". Dans le cas où le montant de la TVA déductible serait supérieur à celui de la TVA collectée, l’entreprise bénéficierait de ce que l’on appelle un crédit de TVA. Sur demande, et selon certaines conditions dépendantes du régime de déclaration auquel est soumise l’entreprise, la TVA peut être remboursée. Il est également possible de reporter ce crédit de TVA et de le déduire du montant à payer sur une déclaration ultérieure.

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".