Quels vêtements porter pour un entretien d’embauche ?

Publié le 
Quels vêtements porter pour un entretien d’embauche ? / iStock.com - alvarez
Quels vêtements porter pour un entretien d’embauche ? / iStock.com - alvarez
Malgré le célèbre adage « l’habit ne fait pas le moine », ne nous leurrons pas : lors d’un entretien d’embauche, nous sommes jugés et jaugés tant sur notre discours que sur notre apparence. Autant que la préparation du contenu de l’entretien, la tenue vestimentaire doit donc faire l’objet d’une sélection soignée. Sobre, professionnel : le complet choisi doit être adapté au contexte de l’entreprise visée, sans camoufler votre personnalité. Découvrez nos conseils pour sélectionner les vêtements qui feront mouche.


Quelques paramètres à prendre en compte avant l'entretien d'embauche

Globalement, dans le contexte d’un entretien d’embauche, on conviendra qu’il vaut mieux être trop bien habillé que pas assez. Cependant, avant même de satisfaire aux critères de l’entreprise, la tenue adéquate doit servir le candidat, et non le desservir. Il faut donc veiller à sélectionner une tenue dans laquelle l’on se sent à l’aise, confiant et qui reste fidèle à notre personnalité et nos valeurs. La question de la tenue vestimentaire se pose rapidement lorsque l’on cherche à intégrer une entreprise. En effet, les modes, us et coutumes divergent selon les milieux, dans lesquels une tenue inadaptée peut devenir un facteur de stigmatisation. Si l’on s’accorde à adopter une tenue soignée au moment de l’entretien d’embauche, les indispensables peuvent diverger légèrement selon le milieu professionnel ciblé. Voici quelques exemples.

Les secteurs où le tailleur est de rigueur

Certains secteurs affichent des codes vestimentaires très stricts. C’est le cas par exemple de la finance, de la justice ou encore des ressources humaines. Ces domaines exigent un costume conforme aux exigences et au sérieux de la fonction exercée. Les femmes portent d’ordinaire un tailleur, et les hommes revêtent des costumes agrémentés d'une cravate. Le costume est habituellement exigé dans le secteur bancaire, ou encore dans toutes les fonctions relatives à la direction des entreprises. Pour un entretien d’embauche dans l’un de ces secteurs, il est donc impossible de faire l’impasse sur un costume soigné, ou un tailleur impeccablement repassé aux souliers assortis.

Le costume irréprochable exigé dans certains cas

Dans les secteurs en contact avec une clientèle directe – hôtellerie, vente, ou encore immobilier – la tenue se doit d’être impeccable.  Si les employés du secteur bancaire incarnent par leur costume la rigueur de leur fonction, les professionnels en contact avec la clientèle représentent l’image de leur entreprise. Une tenue impeccable apparait synonyme d’un service de qualité. Là encore, les costumes et tailleurs sont de mise. Une petite touche personnelle – une cravate colorée par exemple – saura être appréciée, tant qu’elle respecte la prestance exigée.

Le confort dans la simplicité

Certains secteurs professionnels se distinguent par leur code vestimentaire axé autour de l’aisance et du confort. C’est le cas des secteurs du social, de l’éducation, du sport, ou encore de la santé. Les acteurs du secteur sont en mouvement  régulier, si ce n’est permanent. Ils portent des vêtements pratiques, qui ne risquent pas d’entraver leurs mouvements. Dans le milieu de la santé, ou encore celui de la construction, les uniformes professionnels exigés permettent d’assurer la liberté des mouvements, et de garantir la sécurité des agents. Dans le cas d’un entretien d’embauche, une tenue propre, décontractée de type « casual » est de mise.

Le casual dans tous ses états

Le casual justement, parlons-en. Ce mode vestimentaire très en vogue se définit par l’adoption d’une tenue décontractée, quoique relativement conventionnelle. Chez les hommes par exemple, le duo jean/baskets est agrémenté d’une chemise ou d’un t-shirt sans motif et d’une veste de type blazer.  Les vêtements sont sobres, amples ou ajustés et urbains. Les habitudes casual varient selon les entreprises. Pour un entretien dans une start-up, les hommes opteront pour un jean, une paire de baskets tendance, une chemise ou un t-shirt sans motif et une veste de blazer ajustée. Les femmes pourront se tourner vers une chemise ample, un jean ou un pantalon stiletto et, au choix, une paire de mocassins, de chaussures à talons ou de baskets.

L’explosion de la créativité

Dans certains domaines, la tenue vestimentaire est perçue comme une vraie carte de visite. En effet, dans des secteurs comme ceux de l’art, de la mode ou encore de la publicité, la tenue se veut le reflet de la créativité.  Néanmoins, lors d’un entretien d’embauche, il  convient tout de même de conserver une certaine décence, et d’éviter les pièces ostentatoires ou potentiellement choquantes.

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".