Tout savoir sur la paille japonaise

Publié le 
Tout savoir sur la paille japonaise
Tout savoir sur la paille japonaise
La paille japonaise est conçue avec des matériaux 100 % naturels. Elle est idéale pour les amateurs d’intérieurs traditionnels et authentiques. Découvrez dans cet article les spécificités de ce type de revêtement mural, notamment les avantages qu’il procure. En outre, sachez que sa mise en place est assez minutieuse et nécessite une méthode particulière, car ce matériau est délicat. Il est également important de connaître les techniques pour son entretien, qui doit être effectué régulièrement.


Qu’est-ce que la paille japonaise ?

La paille japonaise est un revêtement mural qui est généralement fabriqué à la main. Elle est constituée de fibres naturelles nouées ou tressées, telles que la paille de blé ou de roseau, le bambou, le sisal ou encore le raphia. Ces éléments sont ensuite contrecollés sur un papier. Par ailleurs, ce type de revêtement est disponible en plusieurs épaisseurs : fine, moyenne ou grosse.

Les avantages de ce type de revêtement

Conçue avec des matériaux végétaux, la paille japonaise est idéale pour donner une apparence naturelle et exotique à votre intérieur. De plus elle est fabriquée de façon artisanale, ce qui apporte une touche d’authenticité à votre pièce. Elle est généralement peu onéreuse, mais sa qualité varie tant dans le commerce que vous trouverez aussi bien des rouleaux à 200 € pièce qu’à 40 € pièce. Elle existe par ailleurs en plusieurs coloris.

La pose de la paille japonaise

Ce type de revêtement se présente sous forme de rouleaux. Son support doit être lisse, propre et sec. Ainsi avant la pose, au cas où vous constateriez des fissures, vous devrez les reboucher avec de l’enduit. Il vous faudra ensuite effectuer un décapage avec du papier à poncer à grains fins pour éliminer les irrégularités. Une fois cela fait, dépoussiérez le mur à l’aide d’une éponge humide et laissez sécher.

Une fois que votre support de mur est bien net, appliquez une colle spéciale pour papier contrecollé sur la paille afin que la fixation tienne parfaitement. Puis, patientez quelques minutes avant de l‘apposer au mur. Au moment crucial de la pose, appliquez chaque bande parallèlement les unes aux autres et veillez à ce que les fibres soient dans le même sens. Quelques heures après la mise en pose, le mieux est d’enduire la surface d’un joint coupe double.

Des conseils pour l’entretien

La paille japonaise retient facilement la poussière. Ainsi, il est nécessaire de l’entretenir régulièrement. Le nettoyage se fait avec une éponge humide et une brosse souple semblable à celle de l’aspirateur. En outre, vous pouvez repeindre la paille si vous constatez qu’elle commence à se décolorer. La peinture se fait en deux couches et le mieux est d’utiliser de la peinture acrylique.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".