Tout savoir sur la respiration en cohérence cardiaque

Publié le 
Tout savoir sur la respiration en cohérence cardiaque / iStock.com - Chattrawutt
Tout savoir sur la respiration en cohérence cardiaque / iStock.com - Chattrawutt
La respiration en cohérence cardiaque est un exercice facile qui apporte de nombreux bienfaits. Découvrez comment la pratiquer et en tirer tous les bénéfices dans cet article.


Qu’est-ce que la respiration en cohérence cardiaque ?

La respiration en cohérence cardiaque correspond à un rythme particulier d’inspiration et d’expiration. L’inspiration sollicite le système nerveux sympathique, tandis que l’expiration stimule le système nerveux parasympathique. Quand les deux sont en équilibre, on est à la fois éveillé mais détendu, alerte mais serein. C’est l’état que cherchent à entretenir les exercices de cohérence cardiaque. À raison de trois fois par jour, 6 respirations par minute pendant 5 minutes, on peut entretenir cette harmonie physique et mentale.

Les bienfaits de la respiration en cohérence cardiaque

Ils sont nombreux. À court terme, une sensation d’apaisement. C’est pourquoi il est important d’y avoir recours lorsqu’on est soumis à un stress soudain. Par ailleurs, 5 minutes de respiration consciente en cohérence cardiaque régulent la fabrication de certains hormones ou neurotransmetteurs pendant 4 heures.

  • Baisse du cortisol (hormone du stress),
  • Augmentation de la DHEA (hormone de jouvence),
  • Augmentation de l’ocytocine (hormone de l’amour),
  • Action favorable sur de nombreux neurotransmetteurs comme la dopamine et la sérotonine.

En pratiquant le cycle de respiration évoqué plus haut trois fois par jour, on obtient des résultats à plus long terme, au bout de dix jours :

  • Diminution de l’hypertension artérielle
  • Diminution du risque cardiovasculaire
  • Régulation du taux de sucre
  • Réduction du périmètre abdominal
  • Meilleure récupération
  • Amélioration de la concentration et de la mémorisation
  • Diminution des troubles de l’attention et de l’hyperactivité
  • Meilleure tolérance à la douleur
  • Amélioration de la maladie asthmatique
  • Amélioration des maladies inflammatoires

C’est donc une véritable source de bienfaisance pour le corps humain et l’intellect que cet exercice peut nous apporter.

Comment pratiquer ?

Trois fois par jour pendant 5 minutes, voilà qui est acquis. Mais 6 respirations par minute, comment y arriver ? C’est très simple, cela fait des inspirations et expirations de 5 secondes chacune.

Les applications et objets connectés se multiplient pour vous permettre d’accéder facilement à cet état de grâce !

Le plus simple : Respirelax

Vous inspirez pendant que la boule monte et expirez pendant qu’elle descend. Vous pouvez aussi programmer la durée d’une séance.

Plus élaborée, Kardia vous propose aussi de choisir exactement le nombre de respirations par minute, sachant qu’il peut y avoir des différences entre les individus. Vous pouvez également choisir le son qui vous convient le mieux, entre le ressac de la mer et les bols tibétains.

Pour s’endormir, Dodow est un métronome lumineux qui vous mènera tranquillement vers le sommeil.

URGOFeel vous permet, grâce à une application et un capteur emporté, de visualiser l’impact de l’exercice sur votre corps. Cette démarche pédagogique incite à aller plus loin et progresser rapidement.

David Servan Schreiber fut le premier en France à énoncer les bienfaits de la cohérence cardiaque. Dans son livre « Guérir » paru en 2003, il s’attache à donner de multiples solutions pour guérir de multiples maux et en particulièrement les problèmes d’angoisse et de dépression.