Cool news : La Paillasse, premier laboratoire ouvert et communautaire de France

Article mis à jour le 

Tout savoir sur La Paillasse et son open résidence
Tout savoir sur La Paillasse et son open résidence

Lancé en 2011 dans un squat à Vitry-sur-Seine, le laboratoire communautaire ou "biohackspace" La Paillasse offre un espace d’innovation et de partage à la recherche scientifique. Décryptage.

Qu’est-ce que c’est ?

La Paillasse, c’est avant tout un homme, Thomas Landrain. En 2011, ce jeune biologiste a abandonné la recherche pour monter un laboratoire collaboratif dans un squat en banlieue parisienne. En 2014, La Paillasse s’installe en plein cœur de Paris. La démarche ? Ouvrir un "open community research lab", un laboratoire de recherche pluridisciplinaire. La Paillasse au quotidien, c’est aujourd’hui 800 m2 d’espace d’échange et de recherche scientifique, une dizaine d’employés permanents et de projets de recherche collaborative. 

Pour qui ?

Que vous ayez un projet de recherche indépendant, un projet entrepreneurial, que vous soyez chercheur, étudiant, artiste… La Paillasse propose un programme de résidence de 4 mois, extensible à 12 mois et entièrement gratuit. Elle vous offre un espace de travail en accès libre, des salles de réunion, d’événements, une cuisine et un espace de détente.  La contrepartie : La Paillasse vous mobilise de 1 à 5 jours par semaine (maximum de 5 jours par mois) pour des sessions de travail collaboratif et interdisciplinaire. Ces réunions de travail planchent sur la résolution de problématiques sociales, environnementales et scientifiques financées par les partenaires.  

Quels projets ?

La Paillasse mène par exemple cette année un premier projet de recherche ouverte et collaborative sur le cancer. Baptisé "Epidemuim" et réalisé en partenariat avec les laboratoires Roche, ce projet  a mobilisé plus de 300 personnes pendant 6 mois, rien que sur la région parisienne. Il a notamment consisté à montrer que l’on pouvait amener une communauté à produire collaborativement et bénévolement des travaux et des outils disponibles en open source et open data utiles à la recherche scientifique.

Sources : Lapaillasse.org, LesEchos.fr, Makery.info

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : entreprise