Du nouveau pour Nintendo !

Article mis à jour le 

Nintendo a du nouveau !
Nintendo a du nouveau !

La sortie d’une nouvelle console Nintendo a été annoncée hier, mercredi 27 avril, lors de la publication des (mauvais) résultats financiers 2015 de la firme japonaise. Après un mauvais début 2016, Nintendo mise tout sur cette nouvelle console.

Nintendo et ses débuts

Nintendo, multinationale japonaise basée à Kyoto, a vendu aujourd’hui près de 4,3 milliards de jeux vidéo et plus de 692 millions de consoles dans le monde. Retour sur les dates clés de ce succès.

L’histoire débute en 1889, avec les "Hanafuda", cartes à jouer japonaises créées par Fusajiro Yamauchi . En 1963, Nintendo Playing Card Co. Ltd change de nom pour devenir Nintendo Co., Ltd, tout en s’orientant vers la fabrication de jeux. 1980 marque la sortie du jeu Donkey Kong, mettant en scène un certain héro prénommé Jumpman, chargé de délivrer une certaine princesse. Nintendo of America, par Nintendo Co., Ltd, ouvre alors un siège dans des locaux tenus par Mario Segali… celui-ci deviendra très vite une inspiration pour le nom du grand héro !

La première console de jeu de la marque, "Family Computer", sort en 1983 alors que la célèbre NES voit le jour en 1984. C’est le début d’une longue série de consoles de salon et de consoles portables comme Game Boy en 1989 avec son fameux jeu Tetris. La Super Nintendo sort quant à elle en 1992, suivie en 1996 par la Nintendo 64. Côté consoles portables, se sont succédées Game Boy color, Advance, Advance SP, Nintendo DS, Nintendo DS Light, Nintendo DSi, Nintendo DSi XL, Nintendo 3DS, et la Nintendo 3DS XL. En ce qui concerne les consoles de salon, la Game Cube sort en 2001 suivie par la Wii fin 2006 et enfin la fameuse (ou pas) Wii U en 2012.

Malheureusement, à partir de cette date, la multinationale japonaise est en difficulté. Avec aujourd’hui un bénéfice net en chute de 60% et un chiffre d’affaires en baisse de 8%, Nintendo essuie notamment un échec cuisant avec la console Wii U.

Reculer… pour mieux sauter !

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Alors que la Wii s’est vendue à 101,6 millions d’exemplaires, la console Wii U, elle, ne s’est vendue qu’à 12,8 millions. Elle constitue donc le plus gros échec sur le marché des consoles de salon. Une des raisons pourrait être une mauvaise compréhension du concept. En effet la Wii U, pourtant console de salon, possède des manettes à écrans tactiles. Ce principe n’a manifestement pas convaincu les fans. La production de cette console s’est apparemment terminée en mars dernier.

Cependant, la firme multinationale n’a pas baissé les bras. Elle a annoncé mercredi dernier la sortie, en mars 2017 probablement, de la console NX (nom temporaire). Mais ce n’est pas tout, elle sera accompagnée du célèbre jeu The Legend of Zelda. Ce jeu sera d’ailleurs présenté plus en détail lors du prochain salon international du jeu vidéo, E3, qui aura lieu à Los Angeles, en juin prochain. Nintendo reste encore vague sur le principe de cette nouvelle console. Certaines rumeurs affirment qu’elle serait à mi-chemin entre la console portable et la console de salon. Les joueurs pourraient alors commencer une partie chez eux pour la terminer, en sortant, leur console à la main. C’est alors une expérience de jeu unique vendue par Nintendo, fruit d’un concept novateur.

Nintendo ne cesse d’innover pour remonter la pente. Après la création du réseau social Miitomo et l’annonce du lancement d’Animal Crossing et Fire Emblem sur smartphone, c’est un parc d’attraction à l’effigie de la marque qui est annoncé en 2020, au Japon.

 

Sources : nintendo.fr ; lefigaro.fr ; europe1.fr

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : jeux vidéo