L'Antarctique va accueillir le plus grand sanctuaire marin du monde

Article mis à jour le 

L'Antarctique va accueillir le plus grand sanctuaire marin du monde
L'Antarctique va accueillir le plus grand sanctuaire marin du monde

L’Union européenne et les 24 États membres de la Commission pour la conservation de la faune et de la flore marines de l’Antarctique se sont réunis récemment à Hobart, en Australie. Après de longues négociations, ils ont finalement signé un accord visant à la création d’une aire marine protégée dans la mer de Ross.

La création de ce sanctuaire marin résulte d’une proposition de la Nouvelle-Zélande et des États-Unis. D’après Murray McCully, ministre des Affaires étrangères néozélandais, cette aire protégée permet non seulement de préserver la faune et la flore marines, mais aussi de favoriser la pêche durable et les recherches scientifiques.

Le plus grand sanctuaire marin du monde

Cette nouvelle aire protégée marine s’étalera sur 1,55 million de km², soit 12% de l’océan austral, dans la mer de Ross. Elle accueille près de 10 000 espèces parmi lesquelles une grande population de baleines, phoques, manchots, calmars colossaux et oiseaux marins. Pour information, les terres émergées de cette zone font partie du territoire néozélandais.

La pêche contrôlée

L’accord signé sur l’île de Tasmanie interdit totalement la pêche dans une zone de 1,12 million de km² durant les 35 années à venir. Le reste sera consacré aux recherches scientifiques. En effet, d’après certains chercheurs, les travaux qui seront menés dans cette zone permettraient de mieux comprendre les impacts du réchauffement climatique. La pêche au krill et au poisson-scie sera également autorisée, mais contrôlée.

Sources : bfmtv.com, nouvelobs.com, francetvinfo.fr

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : nature