Un problème de physique quantique résolu grâce à un jeu vidéo

Article mis à jour le 

Un jeu vidéo à l'origine d'une découverte scientifique
Un jeu vidéo à l'origine d'une découverte scientifique

Selon une étude éditée le 13 avril par la revue scientifique Nature, des chercheurs des universités d’Aarhus au Danemark et de Turku en Finlande ont résolu un problème de physique quantique grâce à des milliers de parties jouées sur le jeu vidéo Quantum Moves.

Disponible sur PC, Mac et smartphone, le jeu vidéo Quantum Moves est entièrement gratuit. Son objectif est de placer le plus rapidement possible une sorte de liquide dans une zone définie, en réalité constituée de cristal artificiel. Cette matière aqueuse, considérée comme un électron, est fixée sur une barre horizontale flexible. Afin de créer une sorte de cavité destinée à accueillir le liquide, le joueur doit déplacer un curseur agissant comme un aimant et représentant un rayon laser. Toutefois, il est indispensable de bien équilibrer la vitesse et la précision du geste. Si le commun des mortels considère l’électron comme une bille, dans le domaine de la physique quantique, il revêt divers états, peut fusionner et même franchir des barrières d’énergies.

Résultat après 500 000 parties jouées par 10 000 joueurs

En réalité, le jeu Quantum Moves schématise un prototype d’ordinateur quantique utilisé par les chercheurs. Pour que cette machine soit opérationnelle, il est nécessaire que l’électron atteigne rapidement le cristal à l’aide du laser, et ce, sans être détérioré. Les algorithmes et les formules élaborés par les scientifiques n’étaient ni assez performants ni rapides, mais les joueurs ont résolu le problème. En effet, sur 500 000 parties réalisées par 10 000 personnes, aucune des techniques utilisées par certains joueurs n’intégrait les algorithmes existants. Les chercheurs ont donc trouvé une explication sur les agissements des électrons dans le domaine de la physique quantique en adaptant les méthodes des joueurs à leurs formules.

Les jeux vidéo au service de la science

La revue Nature affirme que les jeux vidéo sont intervenus plusieurs fois dans le monde de la science. La “gamification” consiste à transformer les problèmes en jeux vidéo afin de les résoudre simplement. Elle a par exemple appliqué ce processus pour établir une cartographie des neurones. Sabrina Maniscalco, physicienne à l’université de Turku, explique que les jeux vidéo permettent d’effectuer des choses impossibles dans la vraie vie, car les gamers envisagent des solutions devançant les normes classiques de la physique.

 

Sources : huffingtonpost, commentcamarche

 

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : jeux vidéo