Samara : le projet incroyable d'Airbnb

Article mis à jour le 

Samara : le projet incroyable d'Airbnb
Samara : le projet incroyable d'Airbnb

Fondé il y a moins de 10 ans, en 2008, Airbnb pense déjà à son futur grâce à un nouveau service. Son nom de code, Samara : ce nouveau domaine du géant de la location sur Internet entre particuliers est notamment chargé de concevoir des projets de construction de logements. Airbnb a dévoilé début août sa toute première réalisation : une maison communautaire au Japon, qui devrait ouvrir prochainement.

Airbnb met le cap sur la diversification

Valorisée à 30 milliards de dollars en bourse, Airbnb revendique 2 millions de logements dans 191 pays. Avec plus de 300 000 maisons et appartements disponibles, dont 70 000 pour Paris et sa banlieue, l’Hexagone est, après les États-Unis, le plus important marché du site américain.

Avec l'annonce de la création de Samara par son directeur et co-fondateur, Joe Gebbia, le groupe californien Airbnb prend une longueur d'avance sur ses concurrents en matière d'innovation. Le projet est ambitieux : créer des hébergements touristiques dans des zones ne disposant pas d'une offre hôtelière suffisante, notamment dans les petites villes et zones rurales souffrant d'un vieillissement de la population, comme c'est le cas au Japon. Selon Joe Gebbia, Samara doit aller encore plus loin et explorer de nouveaux services compatibles avec les valeurs de la communauté Airbnb : architecture, conception des produits, génie logiciel...

Serait-ce pour faire face à la grogne des professionnels de l'hôtellerie et des municipalités, anticiper l'impact sur son activité de nouvelles réglementations plus strictes ? Ou s'agit-il d'un tournant stratégique du leader américain ? Avec Samara, la plateforme de réservation d’appartements entre particuliers inaugure en tous cas un nouveau modèle économique de diversification qui fait déjà beaucoup de bruit.

Un test grandeur nature au Japon

C'est à Yoshino, petit village du sud du Japon, que la première maison communautaire estampillée Airbnb verra bientôt le jour. A mi-chemin entre une auberge de jeunesse et un hôtel, cette maison baptisée  "Yoshino Cedar House" aura pour mission d'accueillir des touristes tout en servant de point de rencontre avec la population locale afin de redynamiser la petite ville de 8 500 habitants.

Conçue et construite pour l'exposition House Vision du designer Kenya Hara, qui s'est déroulé à la fin du mois d'août 2016 à Tokyo, elle a été créée en collaboration avec le cabinet d'architecte tokyoïte Go Hasegawa.

D'un design minimaliste, elle est totalement fabriquée en bois de cèdre, dont les forêts sont réputées à Yoshino. Au rez-de-chaussée, se trouvent les espaces communautaires : cuisine, salon... Les chambres sont situées à l'étage.

Une fois l’exposition terminée, la maison sera démontée et réinstallée à Yoshino. Elle sera ouverte à la communauté locale et aux touristes. Les artisans locaux ont participé au projet et le terrain a été cédé gratuitement à Airbnb par la commune selon les informations du site américain fastcodesign.com.

En cas de succès au Japon, Airbnb pourrait développer ce nouveau concept partout dans le monde. Joe Gebbia ne cache pas, d’ailleurs, que des pays européens comme l’Angleterre, l’Espagne, ou la France, ont d’ores et déjà manifesté leur intérêt.

 

Sources : lefigaro.fr ; lesechos.fr ; dezeen.com