Samsung arrête la commercialisation du Galaxy Note 7

Article mis à jour le 

Samsung arrête la commercialisation du Galaxy Note 7
Samsung arrête la commercialisation du Galaxy Note 7

Présenté en août dernier, le dernier-né de la firme sud-coréenne devait se placer en concurrence directe de l’iPhone 7. Après plusieurs incidents provoqués par l’explosion de la batterie, Samsung a annoncé la suspension de la production du Galaxy Note 7.
 

Retour sur les faits

Tout à commencé à l’aéroport de Louisville, dans le Kentucky (Etats-Unis). A bord d’un avion de la compagnie Southwest Airlines, le Samsung Galaxy Note 7 d’un passager prend subitement feu, entraînant l’évacuation de l’appareil. Des incidents similaires ont été depuis signalés au Texas, en Virginie et dans le Minnesota. Il s’agirait d’un phénomène de combustion spontané de la batterie.
 

Les opérateurs suspendent la commercialisation

Les quatre opérateurs américains les plus importants (AT&T, T-Mobile, Sprint et Verizon) ont immédiatement annoncé la suspension de la commercialisation du Samsung Galaxy Note 7. Ils proposent aux utilisateurs du modèle un programme d’échange ou de remboursement. Les opérateurs attendent le rapport du CPSC, l’organisme chargé de la protection des consommateurs aux Etats-Unis. Le modèle devait être disponible dans l’Hexagone fin octobre. Aucune information concrète ne permet d’affirmer l’impact de cette situation sur la disponibilité du produit, bien qu’un retard ou une suspension semblent vraisemblables. La firme sud-coréenne a déjà rappelé près de 2,5 millions d’appareils et pourrait même désactiver les appareils restants à distance, selon les dernières informations. L’opération se chiffre à plus d’1 milliard d’euros.
 

Le constructeur n’abandonne pas

Samsung se refuse cependant à abandonner définitivement son produit. Néanmoins, gageons qu’il lui faudra faire preuve de persuasion pour reconquérir les consommateurs échaudés. Le constructeur devrait sans doute se lancer dans la fabrication de modèles corrigés, améliorés et garantis sans danger.
 

Sources : Lemonde.fr, Tomshardware.fr, Linformaticien.com

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : appareils connectés