Tout comprendre au mouvement Black Lives Matter

Article mis à jour le 

Tout comprendre au mouvement Black Lives Matter
Tout comprendre au mouvement Black Lives Matter

Apparu en 2013, le mouvement Black Lives Matter dénonce les exactions commises à l’encontre des Afro-Américains. Signifiant “les vies noires comptent”, ce courant symbolise les tensions raciales qui agitent les États-Unis depuis quelques années.

Passant des réseaux sociaux à la rue, Black Lives Matter organise différentes manifestations pour dénoncer le racisme des policiers et les violences à l’égard des membres de la communauté afro-américaine. BLM dispose de 23 sections locales, implantées aux États-Unis, mais aussi au Canada et au Ghana.

Les débuts

En 2013, Black Lives Matter voit le jour sur Facebook à l’initiative d’Alicia Garza, Opal Tometi et Patrisse Cullors. Cette création fait suite à l’acquittement de Georges Zimmerman, qui a abattu dans la rue un adolescent noir de 17 ans, Trayvon Martin. Le hashtag #BlackLivesMatter sur Facebook et Twitter permet alors aux membres de ces réseaux sociaux de s’indigner sur le sort des Noirs.

Les violences policières

Suite à la mort de Michael Brown, abattu par des policiers de Ferguson (Missouri), et au décès d’Eric Garner après son arrestation musclée par des policiers à New York, le mouvement est descendu dans la rue. La première manifestation s’est tenue à Ferguson en août 2014. Le mouvement dénonce de nombreux cas de violences policières à l’égard des Afro-Américains, comme celui de Tamir Rice, un enfant de 12 ans abattu par balle dans un parc.

Les manifestations

Les militants de BLM organisent des “die-ins” (manifestation pacifique consistant à se coucher sur le sol, comme un mort) sur des routes, dans des stations de métro ou dans des centres commerciaux. Si le mouvement prône des actions non violentes, certains sympathisants revendiquent l'application de la loi du Talion. Récemment, un ancien soldat afro-américain, Micah Johnson, a abattu de sang-froid 5 policiers de Dallas (Texas) en réponse aux violences subies par les Noirs, avant d’être tué à son tour.

BLM en France

Le mouvement traverse les océans et arrive en France, après la mort du jeune Adama Traoré lors de son arrestation le 19 juillet 2016. Une manifestation organisée à Paris le 23 juillet dernier réclamait des éclaircissements sur le décès de ce jeune homme. Selon l’un des organisateurs, les manifestants ont voulu profiter de la forte médiatisation du mouvement BLM pour sensibiliser l’opinion publique sur ce qu'il se passe en France.

Sources : letemps.ch, wikipedia.org, lefigaro.fr

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : loisirs