3 astuces contre les collants filés

Publié le 
3 astuces contre les collants filés / iStock.com - jjpoole
3 astuces contre les collants filés / iStock.com - jjpoole

 


Vous adorez porter des robes, mais vous avez toujours peur de filer votre collant dans le courant de la journée ? Il n’est jamais très agréable de découvrir un accroc sur son collant juste au moment de partir travailler ou en plein milieu de la journée alors que vous n’avez pas de collant de rechange. Ne vous inquiétez pas ! Découvrez nos 3 astuces contre les collants filés.

Mettez vos collants au congélateur

Avec tous les efforts du monde, si l’on ne fait pas attention les collants se filent trop rapidement. Un ongle qui accroche, une chaise en bois, un sac qui vous effleure, il existe bien trop de situation où votre collant pourra se trouer. Alors, soyez préventif !

Lorsque vous achetez une nouvelle paire de collants, l’astuce insolite est de les placer toute une nuit dans votre congélateur avant de la porter pour la première fois. En effet, le froid va avoir pour effet de resserrer les mailles et donc permettre à votre collant de durer plus longtemps. Pour cela, mouillez vos collants et essorez-les bien pour retirer tout l’excédent d’eau. Replacez-les dans le plastique d’achat et mettez-les au congélateur une nuit. Le lendemain, sortez-les et laissez-les sécher à température ambiante. Vous n’aurez plus qu’à les porter avec une jolie robe !

Lavez vos collants à la main

Pour ne pas prendre de risque, lavez toujours vos collants à la main, cela évitera d’avoir des trous dès la deuxième utilisation. Peu importe la matière de vos collants, il n’est pas conseillé de la laver en machine à laver qui va avoir tendance à détendre les mailles, ce qui va les rendre plus fragiles. De plus, en contact avec d’autres habits pouvant avoir des boutons ou des fermetures éclair il peut s’accrocher et avoir des accrocs. N’utilisez la machine qu’au dernier recourt et, dans ce cas, mettez vos collants dans un filet de lavage et ne dépassez pas les 30°C.

Optez donc pour un nettoyage à la main en vous assurant de ne pas avoir les ongles qui accrochent. Choisissez un savon doux comme pour le lavage délicat et ne les détendez pas trop au moment de l’essorage. Laissez-les s’égoutter sur votre sèche-linge.

Collez avec du vernis ou de la laque

Bien que l’on essaye d’anticiper, les collants ont malheureusement une durée de vie limitée et vont à un moment ou un autre se filer. Mais quand ? Si vous êtes prise au dépourvu, il va falloir stopper le filage de votre collant pour ne pas passer pour une sorcière.

L’astuce est d’empêcher la maille de continuer à se déchirer en venant appliquer une matière collante. Le vernis à ongles transparent est idéal, car il va figer les contours du trou et vous pourrez passer votre journée sans qu’il s’agrandisse. Il vous suffit de déposer une goutte de vernis et l’étaler avec le pinceau. Pour cela, vous n’avez même pas besoin de le retirer. Si vous ne voulez pas que le vernis touche votre peau, il suffit de décoller un peu votre collant.

La laque va également avoir le même effet que le vernis. En vaporiser au niveau de la zone filée va coller et resserrer les fibres pour limiter les dégâts. Contrairement au vernis, il n’est pas facile de mettre de la laque sur une zone précise. Il est donc préférable de retirer votre collant, de passer la main à l’intérieur, sous la surface trouée, et de vaporiser.