Adapter ses robinets en fonction de la taille de sa vasque

Publié le 
Adapter ses robinets en fonction de la taille de sa vasque / iStock.com - slidezero_com
Adapter ses robinets en fonction de la taille de sa vasque / iStock.com - slidezero_com
Une vasque est à la fois esthétique et pratique. Afin d’optimiser son utilisation, il est important de choisir le robinet adapté. D’abord, vous devez connaître la dimension que vous allez choisir pour votre vasque. En effet, ces dernières existent en plusieurs tailles et profondeurs. Le choix de votre robinet se fera en fonction de ces critères. Que vous optiez pour un mitigeur ou un mélangeur, vous devrez considérer la taille du bec du robinet, qui dépend de la dimension de la vasque.


Les dimensions existantes d’une vasque

Trois valeurs sont à prendre en compte concernant la taille d’une vasque : la largeur, la hauteur et la profondeur. Les modèles standards possèdent une largeur de 60 à 90 cm. Toutefois, cette valeur peut atteindre 200 cm selon le modèle choisi. Il existe également des vasques à la dimension rehaussée. Il faut noter que ce dispositif est disponible sous plusieurs formes : carrée, rectangulaire, oblongue ou ronde.

Le bec du robinet selon la taille de la vasque

Le bec de votre robinet doit être assez profond pour que le jet d’eau s’écoule dans l’évacuation sans risque d’éclaboussures. Ainsi, le choix se fait par rapport à sa hauteur :

  • Le bec bas qui est de hauteur standard est le plus utilisé ;
  • Le bec moyen s’adapte à la majorité des vasques, car sa hauteur est intermédiaire ;
  • Le bec haut convient aux vasques profondes et surélevées.

Il est à noter que la hauteur du bec doit être supérieure à celle du rebord de la vasque. En effet, il faut environ 5 cm de distance entre ces éléments. La profondeur de la vasque est également à prendre en compte. À titre d’exemple, si sa hauteur est de 20 cm, celle du bec doit être de 25 cm.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".