Assurances des particuliers : pour quoi ? Pour qui ? Comment ça marche ?

Publié le 
Assurances des particuliers : pour quoi ? Pour qui ? Comment ça marche ? / iStock.com - Amit Vashisht
Assurances des particuliers : pour quoi ? Pour qui ? Comment ça marche ? / iStock.com - Amit Vashisht
Pour les écoliers, collégiens, lycéens, pour les moins de 30 ans, pour les seniors... Il existe diverses assurances qui couvrent les personnes comme leurs biens. Vous pouvez même souscrire à un contrat pour vos animaux. Détails.


Assurance habitation

Vous êtes locataire ? La loi vous oblige à assurer votre bien avec, au minimum, un contrat pour les risques locatifs (incendie, dégât des eaux et explosion). Seuls les logements de fonction et locations saisonnières ne sont pas concernés. Vous pouvez aussi opter pour des garanties facultatives (recours des voisins et des tiers, par exemple). Enfin, il existe l’assurance MRH (multirisques habitation) qui garantit vos biens.

Vous êtes propriétaire ? L’assurance habitation MRH n’est pas obligatoire mais grandement recommandée.

Notez qu’il existe de multiples contrats d’assurance habitation qui peuvent changer selon les compagnies : moins de 30 ans, vie quotidienne, loyers impayés...

Santé et prévoyance

Les compagnies d’assurance proposent aux particuliers de couvrir divers frais liés aux accidents de la vie,  décès, obsèques et autres.

Ainsi, en cas d’hospitalisation, de licenciement ou encore à la suite d’un traumatisme, vous pouvez bénéficier de divers services et aides. Ces derniers varient en fonction des compagnies d’assurance. Renseignez-vous donc bien et n’hésitez pas à demander conseil.

Assurance des véhicules

Que vous conduisiez une voiture, un scooter, une moto ou encore un tracteur, il existe de multiples contrats permettant de vous protéger en cas d’accident.

Là encore, les offres disponibles varient en fonction des compagnies d’assurance. Il ne faut donc pas hésiter à les comparer grâce, notamment, à des comparateurs en ligne 100 % gratuits.

Assurance scolaire

« L’assurance scolaire garantit les dommages qu’un écolier, un collégien ou un lycéen, pourrait occasionner à un camarade ou un tiers, mais aussi ceux qu’il pourrait subir.»

Pour toutes les activités scolaires obligatoires (c’est-à-dire inclues dans l’emploi du temps), cette assurance n’est pas obligatoire. En revanche, elle l’est pour les activités facultatives comme les visites de musées et autres séjours.

Assurance animaux

Nos animaux ne sont pas à l’abri des accidents et maladies. C’est pourquoi il existe des assurances pour eux aussi.

Les prix des contrats sont fixés en fonction de divers critères : âge de votre animal, race, mode d’identification choisi (puce, tatouage), antécédents médicaux...

Assurance emprunteur

Le saviez-vous ? De nombreux établissements bancaires n’accordent un prêt que si l’emprunteur (voire le co-emprunteur) a souscrit à une assurance dédiée même si ce n’est pas une obligation légale.

Depuis la loi Lagarde (2010), il existe la délégation d’assurance. Vous pouvez donc choisir entre :  

  • une assurance de groupe proposée par votre banque ;
  • une assurance individuelle souscrite auprès d’une autre compagnie.

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".