Comment installer une tonnelle à pieds dans le jardin ?

Publié le 
Comment installer une
tonnelle à pieds dans le jardin ?
Comment installer une tonnelle à pieds dans le jardin ?
Après l’achat ou la construction d’une tonnelle à pieds, vous devrez procéder à son montage. Pensez alors à fixer solidement sa structure. En effet, les bourrasques peuvent déformer la construction, ou pire, l’emporter entièrement. Cet abri de jardin peut être posé au milieu d’une cour ensoleillée ou adossé à un mur afin de couvrir une terrasse. Il s’intègrera parfaitement votre extérieur. Voici un bref tutoriel concernant l’installation d’une tonnelle à pieds.

Le matériel à prévoir

Avant de vous atteler à la pose de votre tonnelle à pieds, assurez-vous d’être bien équipé. Pour cela, mettez à votre disposition une perceuse, un assortiment de clés, un niveau à bulle, une pelle, une truelle et une visseuse. Outre ces éléments, le montage de la tonnelle nécessite des traverses, des poteaux, des pattes d’ancrage et du mortier prêt à l’emploi.

L’amarrage au sol

La tonnelle à pieds se doit d’être placée sur une surface plane pour éviter qu’elle ne s’effondre en cas de mauvais temps ou d’accident. Installez-la de préférence sur une zone dallée pour plus de stabilité. Pour se faire, utilisez des pattes d’ancrage afin d’obtenir un système d’amarrage métallique. Autrement, vous aurez besoin de réaliser une base en béton enterrée pour que la structure reste fixe.

L’amarrage métallique des pieds de la tonnelle

Afin de stabiliser l’ensemble de la tonnelle sur une surface bétonnée ou carrelée, il vous faudra des pattes d’ancrage. Ces dispositifs de fixation se vendent couramment dans les quincailleries. Ce sont des pieds en acier galvanisé qui permettent de soutenir de lourdes structures, comme votre tonnelle à pieds. Ils se vissent au sol, se fixent dans du béton ou à un socle.

Pour la pose des kits d’amarrage métalliques, il suffit de marquer les emplacements des poteaux en prenant soin de bien respecter les dimensions de la tonnelle. Creusez la dalle avec une perceuse munie d’une mèche à béton. Ensuite, scellez-y les piliers à l’aide des pattes d’ancrages. Vérifiez méticuleusement l’aplomb des colonnes, car toute inclinaison risque de déséquilibrer votre abri de jardin.

La fixation en béton enterrée

Si vous posez votre tonnelle à même le sol, il vous faudra préparer des bases en béton pour fixer les poteaux. Pour ce faire, creusez des trous d’une profondeur égale au quart de la longueur des piliers. Ensuite, versez-y le mortier de manière à laisser une hauteur de 5 cm. Puis, posez le poteau dans la dalle et fixez-le avec des cales. Comblez le tout avec de la terre.

Le montage proprement dit

Après avoir complété le temps de pause préconisé pour le mortier (en cas d’amarrage au sol), placez les traverses qui accueilleront la toiture. Ceci fait, il ne vous reste plus qu’à étirer la toile ou la canisse en fonction du modèle de votre choix. Ensuite, aménagez les meubles et le décor de la tonnelle selon vos goûts. Vous pouvez désormais profiter de votre tonnelle !