Comment le gel peut-il provoquer un dégât des eaux ?

Publié le 
L' eau gelée à l'intérieur des tuyaux exerce une pression qui les endommage
L' eau gelée à l'intérieur des tuyaux exerce une pression qui les endommage
Le gel est un des risques incontournables de l'hiver et provoque régulièrement des dégradations des canalisations qui peuvent aller jusqu'à la rupture. Que faire dans ce cas ?


Les dommages causés par le gel sur les canalisations

Quand elle atteint une température inférieure ou égale à 0°C, l'eau passe de l'état liquide à l'état solide. Elle gèle. Or, lorsque l'eau des canalisations gèle, elle exerce une pression sur les parois de ces dernières. Parfois, la pression est tellement forte que les tuyaux se détériorent voire se rompent.

Mais c'est au moment du dégel que se produisent les dégâts quand l'eau, redevenue liquide, s'écoule à travers les fentes créées par le gel. On constate alors des fuites.

Comment protéger ses canalisations ?

Pour éviter à l'eau de geler dans les canalisations, il faut veiller à bien protéger celles qui sont le plus exposées au froid. Pensez à bien les isoler. Pour cela, laine de verre ou polystyrène sont des solutions adéquates, à bas coût.

De même, en cas de départ prolongé, n'oubliez pas de couper l'eau et purger les canalisations.

Que faire en cas de dégât des eaux ?

La garantie dégât des eaux est toujours comprise dans le contrat d'assurance multirisques habitation (MRH). Toutefois, certaines conditions sont imposées par les assureurs (vidange des canalisations, maintien d'une température régulière...).

En cas de sinistre, vous pouvez faire appel à un intermédiaire qui prendra directement contact avec votre assurance. Le recours à des professionnels vous garantit en effet une gestion rapide et optimisée de votre dossier tout en vous libérant de l'angoisse que peuvent générer ces formalités.