Comment réussir des vacances parfaites en famille

Publié le 
Comment réussir des vacances parfaites en famille / iStock.com - Halfpoint
Comment réussir des vacances parfaites en famille / iStock.com - Halfpoint
L’été est déjà bien installé et les vacances scolaires arrivent à grands pas ! Vous prévoyez un voyage de rêve au Mexique ou un séjour sportif en famille dans les gorges du Verdon ? La réussite de vos vacances ne tient qu’à un mot-clé : préparation. Retenez-le, il condense à lui-seul une liste pléthorique de choses à faire avant de partir. Vous êtes prêt ? Voici 5 conseils avisés pour mettre toutes les chances de votre côté et réussir vos vacances en famille.


Dressez un plan d’action et communiquez-le

Si vous restez maître(esse) de l’organisation des vacances, sa préparation concerne bien tous les membres de la famille. Une dizaine de jours avant le départ, convoquez une réunion d’information autour de la table de la cuisine ou dans le salon. Présentez les grandes lignes (horaires de transport, adresse de destination, décalage horaire, activités sur place, etc.) et proposez un plan d’action avec un échéancier précis : préparation des valises, sélection des jouets à emporter et autres actions connexes. La communication est essentielle dans le cadre de l’organisation des vacances, elle permet de préparer et d’intégrer à valeur égale chaque membre de la famille. En présentant le contexte, vous répondez aux questions pratiques et détaillez aux enfants ce dont ils auront besoin pendant le voyage et sur place.

Rassembler les papiers

Réservations, papiers d’identité : quelques jours avant votre départ, prenez le temps de regarder et de rassembler vos documents de voyage. Cette opération vous permet de vous assurer que tout est bon du côté de votre mode de transport et de votre destination - billets de train, d’avion, réservations d’hôtel, etc. Conservez les justificatifs précieusement, ils comportent les coordonnées des services ou établissements à contacter en cas d’impondérable. Vous partez à l’étranger ? Rassemblez les passeports de toute la famille et entreposez-les dans un endroit sécurisé, idéalement à proximité des cartes d’embarquement.  Il vous suffira de vous en saisir avant de monter dans un bus ou dans un taxi en direction de l’aéroport. Les passeports sont des documents fondamentaux qui vous permettront de vous identifier auprès des ambassades ou consulats à l’étranger en cas de problème. Inutile de préciser qu’ils vous seront également nécessaires pour rentrer à la maison. Pendant le voyage, conservez-les scrupuleusement ensemble dans une pochette spéciale ou dans un sac cabine. Sur place, vous pouvez les entreposer dans le coffre de votre chambre ou celui de l’hôtel.

Voyagez léger

Les voyages en train, en voiture ou en avion ont en commun la contrainte des bagages. Pour éviter de vous surcharger, dressez une liste des vêtements et objets indispensables à votre survie pendant les vacances. Concernant les activités pour les enfants, privilégiez les objets plats et peu encombrants, comme un ballon de plage gonflable, un frisbee et des livres. Restreignez par exemple le nombre de jouets à deux ou trois par enfant. Vous pouvez leur demander de choisir avec soin ceux qui les accompagneront en voyage, en précisant si besoin que les jouets qui restent s’occupent de la maison pendant leur absence et qu’ils pourront être invités lors des prochaines vacances.

Munissez-vous d’une trousse à pharmacie

Élément essentiel dans vos bagages : la trousse à pharmacie. Indépendamment de votre destination, prévoyez des pansements, un antiseptique, du sérum physiologique, une boite d’antibiotique à large spectre, ainsi que du doliprane, un médicament contre la diarrhée et les troubles digestifs et un antihistaminique. Si vous partez vers une destination ensoleillée, munissez-vous d’une lotion contre les moustiques et d’une crème solaire en format familial. Sur place, privilégiez l’eau minérale en bouteille, surveillez l’état des fruits et légumes que vous consommez et évitez les glaçons.

Détendez-vous !

Qui dit voyage dit potentiel décalage horaire, modification drastique des habitudes et éclatement des repères. C’est aussi pour cela que nous partons en vacances. Le changement de rythme peut cependant être difficile à assimiler pour les enfants. Il convient de s’armer de patience et de prêter une oreille attentive à leurs doléances. Une attitude compréhensive permet de calmer les tensions et de désamorcer une crise éventuelle. N’oubliez pas que la détente de vos enfants commence par la vôtre. Restez à l’écoute de leurs besoins et lâchez du leste : les vacances sont une fête, un sas de décompression et un moment privilégié à savourer sans modération. Profitez-en !