Construire une cabane dans un arbre

Publié le 
Construire une cabane dans un arbre
Construire une cabane dans un arbre
Il est vrai que l’aménagement de ce type de cabane présente des risques. C’est pourquoi la première chose à prendre en compte est la sécurité de la construction. Le choix de l’arbre fait partie des éléments primordiaux que vous devrez considérer. Par ailleurs, vous aurez à déterminer l’emplacement de cet abri haut-perché en fonction du nombre de troncs et de branches que comporte votre arbre. C’est seulement après que vous pourrez effectuer les travaux et créer la plate-forme, les murs et le toit.


Les mesures de sécurité

Puisque vous allez construire une cabane en élévation, il est indispensable de veiller à la sécurité. Il est préférable de ne pas installer la maisonnette trop en hauteur. Ne dépassez pas les 2 m 50 de haut. La mise en place d’une balustrade est également conseillée. Vous pouvez disposer des paillis, des copeaux et des écorces de bois autour de l’arbre afin d’amortir les chutes éventuelles.

Le choix de l’arbre

L’arbre où vous bâtirez la cabane doit être assez solide. Préférez les espèces robustes comme le platane, l’érable, le sapin, le pommier, le marronnier, le chêne, le hêtre et les conifères de manière générale. Le spécimen choisi ne doit plus être en période de croissance ; les arbres trop vieux sont également à éviter. Vérifiez que ses racines sont en profondeur et que le diamètre de son tronc mesure au minimum 30 cm.

Les types d’emplacements

La cabane peut être mise en place de plusieurs manières, en fonction du type d’arbre. Vous avez le choix entre installer la plate-forme sur un ou entre plusieurs troncs. Dans ce cas, vous aurez à fixer les poutres principales dans le tronc ou à les suspendre avec un câble. En outre, vous pouvez rajouter un poteau supplémentaire pour maintenir la structure.

Les étapes de construction

  • Le plancher

Débutez par la mise en œuvre de l’ossature. Vous aurez besoin de 2 à 4 poutres que vous fixerez horizontalement sur chaque côté des branches ou du tronc. Utilisez un tirefond pour le raccordement. Puis, installez d’autres solives parallèles aux deux premières. Il ne vous reste plus qu’à placer les lames de bois qui constituent le plancher.

  •  Le mur, les ouvertures et la toiture

Commencez par fixer verticalement 4 solives qui ont la hauteur de la maisonnette sur chaque côté. Ensuite, posez les planches qui formeront le bardage horizontalement, en allant du bas vers le haut. Raccordez-les par vissage ou par clouage. Laissez des espaces pour les ouvertures et le passage des branches si nécessaire. Vous pouvez ensuite installer la porte, les fenêtres et enfin le toit avec des tuiles ou des planches.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".