Customiser ses pots en terre cuite

Publié le 
Customiser ses pots en terre cuite / iStock.com - Chapin31
Customiser ses pots en terre cuite / iStock.com - Chapin31
Pour vos plantes, vous avez opté pour des pots en terre cuite. Pratiques et peu coûteux, ils sont cependant peu esthétiques. Pour créer une ambiance gaie et chaleureuse, ils méritent d'être personnalisés. Peinture, mais aussi ficelle, tissu ou encore pièces de cuir vous permettront de créer des merveilles dans votre espace vert.  


Peindre des pots en terre

Pour donner du peps à un pot en argile, le repeindre est la solution qui réclame le moins de matériel. Uni ou bariolé, c'est vous l'artiste et c'est à vous de décidez du motif que vous allez reproduire. Quelques précautions sont tout de même à prendre pour protéger les plantes et bien faire adhérer la peinture :

  • Les pots de récupération nécessitent un nettoyage efficace avec une brosse et du liquide vaisselle. Toutes les taches de moisissure doivent être retirées.

  • Passez ensuite chaque pot au papier de verre afin d'égaliser la surface.

  • Avant de peindre une sous-couche de blanc de Meudon ou de gesso permet de bien faire adhérer la peinture. Veillez à bien laissez sécher.

  • Vous devez utilisez de la peinture acrylique. C'est la mieux adaptée pour ce type de support. Deux couches peuvent être nécessaires.

  • Pensez à peindre l'intérieur de la bordure du pot qui reste visible même lorsqu'elle est chargée de terre.

  • Pour protéger la peinture et imperméabiliser le pot, terminez par deux ou trois couches de vernis marin, en particulier si les pots doivent séjourner dehors.

Un cache-pot DIY

Vous recherchez une idée qui dépote pour vraiment donner du punch à votre balcon ? Pas question de se ruiner pour cela. Cherchez bien, vous avez probablement dans la maison tout le matériel nécessaire pour réaliser des cache-pots uniques. En effet, il vous faudra :

  • De la ficelle et de la colle : ensuite, c'est facile ! Il suffit d'enduire le pot d'argile de colle et de faire tourner la ficelle autour en s'assurant que les tours soient bien serrés.

  • Un rectangle de tissu ou de cuir avec lequel vous allez réaliser un sac et y glisser le pot.

  • De la laine qui vous servira à réaliser un cache-pot au crochet.

  • Des pinces à linge en bois que vous pouvez peindre ou customiser avec du making tape. Le principe consiste à récupérer le couvercle d'une boite et d'y accrocher les pinces à linge le long de son diamètre. Un tour de ficelle pour solidifier l'ensemble et voilà un cache-pot qui n'attend plus que sa plante.

  • Grande boite en métal, seau de plage, ancien faitout en inox... Détournez vos objets ! Ils sont nombreux à pouvoir accueillir vos pots en terre.

Cet article a recueilli 3 avis. 67% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".