Faut-il faire appel à un professionnel pour l’entretien d’une pompe à chaleur ?

Publié le 
Faut-il faire appel à un professionnel pour l’entretien d’une pompe à chaleur ?
Faut-il faire appel à un professionnel pour l’entretien d’une pompe à chaleur ?
Le système d’une PAC consiste à réchauffer l’air ambiant. Elle consomme 1 kWh d’électricité pour 3 à 4 kWh de chaleur rejetée. À noter que cet appareil produit moins de CO2 qu’une chaudière à combustible. Sachez qu’un bon entretien est indispensable pour assurer sa performance. Selon les exigences de la loi, la maintenance de cet équipement requiert l’intervention d’un professionnel, afin d’éviter des accidents comme d’éventuelles fuites de monoxyde de carbone, par exemple. Néanmoins, vous pouvez effectuer vous-même les nettoyages quotidiens.


L’importance de la maintenance d’une PAC

L’entretien d’une PAC doit se faire une ou deux fois par an afin de maintenir sa performance et d’accroître sa durée de vie. Cela permet également d’éviter que l’appareil ne consomme plus d’énergie que prévu. Sans oublier qu’une PAC mal entretenue risque d’émettre une quantité importante de monoxyde de carbone, un gaz extrêmement toxique.

Des tâches que vous pouvez effectuer vous-même

Vous pouvez effectuer vous-même le nettoyage régulier d’une PAC aérothermique, posée à l’extérieur d’un logement. Il vous suffit d’enlever les éventuels débris pour éviter les risques de bouchage de la circulation d’air. Pendant l’hiver, veillez à dégivrer la paroi extérieure. Vous pouvez également désencrasser les bouches d’insufflation avec de l’eau savonneuse.

Les entretiens nécessaires à confier à un professionnel

La maintenance approfondie d’une PAC requiert l’intervention d’un spécialiste. En effet, ce genre d’entretien implique la manipulation de fluides frigorigènes, ce qui nécessite le recours à un professionnel agréé par la préfecture. Les PAC réversibles qui contiennent plus de 2 kg de fluides sont soumises à des normes, selon le décret du 31 mars 2010. Cette loi impose une inspection de ce type d’appareil, suivant différents critères.

Une PAC géothermique doit subir un forage effectué par une entreprise habilitée. À noter que vous devez obtenir une autorisation administrative avant de procéder à l’entretien. Des contrats avec des professionnels sont souvent établis lors de l’installation de l’appareil. Ils comprennent en général une vérification du compresseur et de la performance de l’installation, un contrôle de l'étanchéité du circuit frigorifique et un service de dépannage lors d’une panne éventuelle.

La vérification de la pression et de la régulation des circuits est indispensable. Cela permet de détecter les fuites de fluides frigorigènes qui sont nocifs à l’environnement. En outre, lors de son passage, le technicien mesure la quantité de monoxyde de carbone dans la pièce où le chauffage est installé.