Les conseils d’entretien saisonnier d'une pelouse

Publié le 
Les conseils d’entretien saisonnier d'une pelouse / iStock.com - BrianAJackson
Les conseils d’entretien saisonnier d'une pelouse / iStock.com - BrianAJackson
Vous vous lassez de voir votre gazon terni par les résidus de tonte, la mousse et les branches mortes ? Sachez qu’il existe plusieurs méthodes, dont certaines assez complexes, pour maintenir une pelouse en bon état. Vous trouverez dans cet article des moyens simples, qui ne requièrent qu’un minimum d’effort.


La tonte

parmi toutes les choses à faire pour entretenir une belle peouse, la tonte est le grand classique.. Tondre consciencieusement votre gazon offre de nombreux bénéfices, tant au niveau de sa résistance aux intempéries qu’à celui du développement des racines ou même du maintien homogène de la couleur. Il importe donc de connaitre les bonnes astuces pour une tonte optimale de votre gazon.

La hauteur de coupe est l’un des critères important à considérer lors de la tonte. Mieux vaut ne pas maintenir votre pelouse trop courte en été, car cela réduit son enracinement. C’est au printemps et à l’automne que votre gazon doit être plus court, afin de faciliter le nettoyage avec un râteau.

La fertilisation

Pour garder votre pelouse en bonne santé, vous devez comprendre ses besoins nutritifs. Sachez que l’azote est essentiel pour conférer à votre gazon une couleur vert foncé, tout en optimisant sa densité. Quant au phosphore, il contribue au développement des racines et favorise la maturation des plants. Le potassium enfin, donne de la vigueur à la pelouse et lui permet de résister au piétinement.

Les besoins en eau de la pelouse

D’abord, sachez que la quantité d’eau utile pour un gazon varie en fonction de son espèce. Si votre pelouse est un mélange de pâturin, de fétuque et d’ivraie, vous devez l’arroser avec 25 cm³ d’eau par mètre carré et par semaine. Veillez à opérer de façon uniforme en évitant la formation de flaques.

Désherber et nettoyer la pelouse

Commencez par retirer les mauvaises herbes à la main. Pour vous y prendre, mouillez légèrement le terrain afin de faciliter l’arrachement des racines. Si votre pelouse est très envahie, déversez un herbicide sur le sol. Assurez-vous que ce dernier est suffisament humidifié. Ensuite, procédez au nettoyage. Pour ce faire, retirez les branches cassées et les débris de feuilles. Ensuite, retracez le contour de votre pelouse à l’aide d’un dresse-bordure.