Œufs de Pâques : quels sont les meilleurs endroits pour les cacher ?

Publié le 
Chasse aux œufs/ iStock.com - g-stockstudio
Chasse aux œufs/ iStock.com - g-stockstudio
La fête de Pâques approche, trainant dans son sillage ses nombreuses traditions. Appréciée des petits et des grands, l’incontournable chasse aux œufs rend d’autant plus agréable la dégustation du butin des cloches ou du lapin de Pâques. Si dénicher la cachette parfaite relève parfois de la gageure, la complexité de la quête décuple le plaisir de la trouvaille. Voici quelques conseils pour préparer le terrain et sélectionner les cachettes idéales.


Comment déterminer le terrain de la chasse aux œufs ?

Qui dit Pâques dit chasse aux œufs. Ce rituel, solidement ancré dans les traditions occidentales, est perçu comme une véritable fête pour les enfants. A l’instar de toute bonne chasse au trésor, la chasse aux œufs de Pâques s’effectue sur un territoire bien déterminé, par des limites géographiques et des indices énoncés par les organisateurs. Le fameux « tu chauffes » peut s’agrémenter d’indices ou d’énigmes, selon l’âge des participants, la motivation des organisateurs et la surface du territoire à couvrir. Si la plupart des chasses aux œufs ont lieu dans des jardins, les différentes pièces de la maison, composées de meubles, de reliefs, d’objets divers sont des mines de cachettes potentielles.

Des gourmandises entre les fruits

Bien dissimulés entre les fruits de saison, les œufs multicolores se fondent dans le décor. Vos enfants peuvent passer devant plusieurs fois sans remarquer la forme singulière et les couleurs éclatantes de ces drôles de fruits. L’association du chocolat et des fruits peut par ailleurs s’insérer dans une stratégie visant à modifier les habitudes de consommation de votre enfant sur le long terme. En effet, loin d’être incompatibles, les deux font la paire pour le goûter !

Du chocolat dans les jardinières

Vastes, envahies par les feuillages : les jardinières forment des cachettes parfaites car accessibles à tous les âges. Les petits œufs se nichent entre les feuilles de choux et les tiges des fines herbes. Gros plus : les œufs en chocolats, protégés du soleil fonderont moins vite. Attention toutefois de ne pas les oublier ! Les potagers font également l’affaire.

Des arbres pas comme les autres

Les branchages des arbres ou arbustes de votre jardin forment des cachettes originales, assurez-vous toutefois que leur accès soit facile et reste sécurisé. On pense notamment aux arbustes fournis en épines ou aux branches incertaines de certains végétaux, inadaptés à la pratique de l’escalade. Vous l’aurez compris, la taille de l’arbre dépendra de l’âge et de l’habileté de vos enfants. S’ils sont petits, privilégiez les arbustes et les végétaux proches du sol. A partir de 8 ans, les arbres adultes sont un défi à la hauteur de leur gourmandise.

Un peu de douceur sur les étals de la culture

Les étagères de votre bibliothèque ou une pile de magazines permettent de dissimuler une grande quantité d’œufs de Pâques. Vos enfants devront manipuler, parcourir les rangées de livres et, pourquoi pas, en feuilleter un ou deux pour dénicher leur précieux butin. Ces cachettes hautement spirituelles sont à réserver aux explorateurs chevronnés et patients. Contrairement aux plus jeunes, les enfants âgés de 6 ans et plus prendront plus de plaisir à chercher longtemps. 

Un trésor dans l’antre des enfants

Les meilleures cachettes restent les plus évidentes : concentré sur l’étendue de son terrain de recherche, votre enfant n’aura pas forcément l’idée de chercher dans sa proche chambre. Dissimulez les œufs sous son lit ou entre ses jouets. L’innocente question « as-tu bien rangé ta chambre ? » l’orientera vers ce terrain de chasse bien trouvé.

Quoiqu’il en soit, n’oubliez pas de compter le nombre de cachettes et de les annoncer à vos enfants au début de la chasse, ceci afin de ne pas oublier de chocolats entre les bibliothèques ou les coussins. La chasse aux œufs de Pâques peut débuter !

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".