Parcs et jardins : des adresses insolites à Paris

Publié le 
Parcs et jardins : des adresses insolites à Paris / iStock.com - encrier
Parcs et jardins : des adresses insolites à Paris / iStock.com - encrier
Paris regorge d’espaces verts, et si le jardin du Luxembourg, le parc Monceau ou celui des Buttes-Chaumont figurent parmi les incontournables, d’autres, plus discrets, moins fréquentés et beaucoup plus insolites offrent également de belles promenades. A découvrir d’urgence !


Les grands parcs de la Capitale

La Cité Internationale Universitaire de Paris dispose d’un vaste jardin de 34 hectares, où se réunissent de nombreux étudiants. Mais le jardin est accessible à tous et propose d’étonnantes balades entre les pavillons du campus. Maison du Cambodge, Pavillon du Brésil ou de la Suisse sont d’ailleurs classés parmi les monuments historiques. Le parc, qui compte une centaine d’espèces d’arbres, est géré sur le mode du développement durable et dispose de 5 ruches, d’un laboratoire d’écologie urbaine et d’un programme expérimental de gestion de l’eau.

 Cité internationale Universitaire de Paris - 17/19 boulevard Jourdan, 75014 Paris / Ouvert tous les jours de 7h à 22h.

Le Jardin Naturel est niché entre le cimetière du Père-Lachaise et la rue de la Réunion. Ce square, d’une superficie de 6 300 m2, existe depuis 1995. Complétement atypique, il est parsemé de végétaux sauvages issus de différents milieux naturels d’Ile-de-France et n’est fauché que deux ou trois fois par an. Une mare héberge également des grenouilles et des nénuphars. Une véritable promenade en milieu sauvage ! 

Jardin Naturel - 120, rue de la Réunion, 75020 Paris / Vous pouvez le visiter de 7h30 à 17h30 ou 22h en semaine et de 9h à 17h30 ou 22h le week-end (horaire de fermeture en fonction du mois de l'année)

Le parc de la Butte-du-Chapeau-Rouge est situé dans le 19e arrondissement de Paris et s’étend sur une surface de 4,7 hectares en bordure du périphérique. La zone, autrefois sur la commune du Pré-Saint-Gervais, a été, le théâtre de nombreux rassemblements de syndicats de gauche au début du XXe siècle. Réalisé par l'architecte Léon Azéma dans un style néoclassique, il est ouvert au public en 1939. Depuis quelques années, le festival de films Silhouette y est organisé à chaque rentrée scolaire.

Parc de la Butte-du-Chapeau-Rouge - 5 et 11 du boulevard d'Algérie et 5 avenue Debidour, 75019 Paris

Les petits jardins parisiens

Le jardin des Carmes à l'Institut Catholique est un lieu chargé d’histoire, où 115 religieux ont été massacrés par les révolutionnaires le 2 septembre 1792 durant la Terreur. On retrouve d’ailleurs leurs ossements dans la crypte de l'église Saint-Joseph des Carmes à proximité du jardin. L’espace particulièrement tranquille se visite à l’occasion de la Fête des Jardins, qui se tient chaque mois de septembre durant un week-end.

Jardin des Carmes -  21 rue d'Assas 75006 Paris.

Le jardin des Francs-Bourgeois-Rosiers se dissimule derrière la cour de la Maison de L’Europe. Ouvert uniquement de 14h à 19h, il présente un espace de 100 m², entièrement clos et composé d’une pelouse, d’une petite aire de jeux et d’une allée végétale. Un havre de paix unique en plein cœur du Marais.

Jardin des Francs-Bourgeois-Rosiers - 35-37 rue des Francs-Bourgeois, 75004 Paris

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".