Partir à la retraite tôt : quels effets sur la santé ?

Publié le 
Partir à la retraite tôt : quels effets sur la santé ? Istock.com - AlbertPego
Partir à la retraite tôt : quels effets sur la santé ? Istock.com - AlbertPego
Finalité du parcours professionnel, la retraite attend tous les travailleurs actifs au bout du chemin. En France, les fonctionnaires et salariés ne pouvaient normalement partir à la retraite qu’une fois l’âge de 62 ans atteint. Toutefois, depuis les réformes successives, il est désormais possible de lever le pied bien avant. Si arrêter de travailler plus tôt est le rêve de nombreux travailleurs, qu’en est-il réellement ? Cette décision est-elle sans conséquence, notamment sur la santé ? Pendant que certains travailleurs pensent à l’incertitude de leur avenir, d’autres envisagent de quitter la scène bien avant l’heure. La retraite anticipée est une pratique qui séduit de plus en plus. En effet, la simple idée d’arrêter de travailler dix ou quinze avant l’âge prévu peut sembler en elle-même alléchante. Néanmoins, est-elle sans risque ? Zoom sur les éventuels effets de la retraite anticipée sur la santé.


La retraite, le début des problèmes de santé ?

Nouvelle tendance apparue au cours de ces dernières années, le frugalisme ou lever le pied à l’âge de 40 ans, gagne le cœur des Français. En effet, quoi de mieux que de s’octroyer une retraite anticipée pour enfin dire adieu au stress incessant ! Pourtant, la réalité peut être beaucoup moins rose. Prendre sa retraite, peu importe l’âge, entraine immanquablement un changement de vie majeur. Ainsi, la majorité des nouveaux retraités, ne sachant pas vraiment quoi faire de tout ce temps libre, ont tendance à céder à la sédentarité. Parallèlement, des problèmes d’alcool peuvent également surgir, ainsi qu’une négligence alimentaire. Dans leur hâte de lever le pied plus tôt, beaucoup omettent de considérer les options qui s’offrent à eux par la suite, laissant les problèmes de santé prendre le dessus.

Une hausse de la mortalité observée

Avant de prendre une retraite anticipée, il pourrait s’avérer intéressant de prêter attention aux différentes études scientifiques qui ont été menées à ce sujet. Initialement, quitter le monde du travail plus tôt est censé permettre de profiter plus longtemps de son temps libre. Pourtant, selon des recherches menées par des spécialistes de l’Université de Zurich en 2010, la mortalité est beaucoup plus importante chez les retraités anticipés. Les causes de décès sont essentiellement des problèmes cardiovasculaires et des cancers, dont l’apparition est encouragée par la sédentarité et le manque d’activité engendré par la prise anticipée de retraite.

Les cas sont différents selon les habitudes

Comme pour n’importe quel sujet d’étude, d’autres recherches menées ailleurs viennent contredire la précédente affirmation. En effet, selon un rapport publié dans Health Economics en décembre 2018 sur des fonctionnaires néerlandais, ceux qui prennent une retraite anticipée sont moins exposés à la mortalité que les autres employés. En réalité, les effets d’une retraite anticipée diffèrent d’un individu à l’autre, selon que ce dernier est plus actif qu’avant ou non. Ainsi, pour certains, la retraite est une période salutaire durant laquelle ils reprennent vie tandis que d’autres, moins actifs, voient leur santé décliner. Dans tous les cas, il est bon de penser aux types de financements possibles avant de devenir un retraité.