Répartition des symptômes grippaux déclarés

Publié le  - Mis à jour le 
Répartition des cas de grippe en France en 2011
Répartition des cas de grippe en France en 2011
La grippe revient chaque année en France durant l'automne et l'hiver. Les symptômes courants (fièvre, maux de tête, toux, …) ne durent que quelques jours mais peuvent être fatals pour certains organismes fragiles comme les enfants et les personnes âgées. Grâce à un système de veille sanitaire alimenté par les professionnels de la santé, il est possible de connaître l'évolution et la densité de cas de grippe en France.


La grippe : une maladie à surveiller

En France la grippe affecte chaque année son lot de malades, avec ses symptômes bien connus : fièvre, maux de tête, quintes de toux et courbatures. Elle survient en automne et en hiver et ne dure généralement que quelques jours, mais elle peut néanmoins être fatale aux personnes les plus fragiles comme les seniors et les enfants. Vous souhaitez en savoir plus sur la progression des cas de grippe en France ? Le réseau Sentinelle vous offre un aperçu en temps réel de la répartition des symptômes grippaux déclarés en France.

Carte de l'évolution des symptômes grippaux en France

Voici la carte en temps réel concernant la répartition des symptômes grippaux déclarés en France :

Sentinel - Grippe

Symptômes de la grippe

Chez l’adulte, les symptômes de la grippe sont très divers. En fonction de leur ordre d’apparition on peut les regrouper en deux phases : la phase d’invasion et la phase d’état grippal. Les symptômes communément ressentis lors de la phase d’invasion sont les frissons, la fièvre, les douleurs musculaires et les maux de tête. Quant à la phase d’état grippal elle peut tour à tour se manifester par une fièvre élevée (pouvant atteindre 40°C), des maux de tête, une grande fatigue ou bien encore un manque d’appétit inhabituel. Par ailleurs, chez certains individus la grippe peut présenter des symptômes extra-respiratoires et toucher des organes tels que l’estomac (trouble digestifs, « grippe intestinale »), les muscles (inflammations) ou bien encore le cœur (inflammation du péricarde ou bien encore du  muscle cardiaque). A noter que ce que l’on nomme « syndrome grippal » peut avoir d’autres origines que la grippe : en effet il peut être la cause de virus tels que le para-influenza ou le virus respiratoire syncytial.