Santé : qu'est-ce qu'une crise d'angoisse ou attaque de panique ?

Publié le 
Santé : qu'est-ce qu'une crise d'angoisse ou attaque de panique ? / iStock.com - martin-dm
Santé : qu'est-ce qu'une crise d'angoisse ou attaque de panique ? / iStock.com - martin-dm
Les crises d’angoisse touchent environ 1 à 3 % des Français à un moment de leur vie. S’il s’agit dans la plupart des cas d’un événement isolé, une part infime de la population vit avec ce trouble au quotidien, fuyant les lieux et les situations propices à la récidive. Comment reconnaître une crise d’angoisse, comment identifier ses causes, et surtout comment la soigner ? Décryptage.  


Qu’est-ce qu’une crise d’angoisse ou attaque de panique ?

La crise d'angoisse ou attaque de panique est l’apparition soudaine et brutale chez une personne d’une angoisse, d’une peur ou d’une crainte. La personne atteinte ressent une sensation de danger immédiat, ainsi qu’une inquiétude intense liée à l’imminence de la mort ou de la folie. Ces pensées s’accompagnent de sensations physiques désagréables. Les attaques de panique ou crises d’angoisse surviennent généralement de manière ponctuelle, en réaction à un facteur déclenchant, et restent sans gravité. Elles atteignent leur intensité maximale en quelques secondes et durent moins d’une dizaine de minutes.

Quels sont les symptômes d’une crise d’angoisse ?

La crise d’angoisse ou attaque de panique génère deux types de symptômes : physiques et psychiques. Nous l’avons vu, d’un point de vue psychique, elle se manifeste par l’apparition d’un sentiment intense de peur et d’angoisse. La personne va craindre de perdre le contrôle de son corps et de son esprit. Physiquement, la crise de panique se caractérise par l’apparition de l’un ou plusieurs des symptômes suivants et non exhaustifs : des palpitations, des tremblements, des sensations d’engourdissement des membres, une transpiration excessive, des vertiges, des bouffées de chaleur, ou encore des sensations de compression dans la poitrine et de suffocation.

Quelles en sont les causes ?

Une crise d’angoisse est un événement multifactoriel, dans la mesure où il peut avoir un ou plusieurs déclencheurs. Dans de rares cas cependant, la crise d’angoisse peut survenir de manière spontanée, sans élément déclencheur et présente un infime risque de chronicité. Elle est cependant le plus souvent déclenchée par un élément extérieur influant directement sur la psyché du sujet. Il peut s’agir d’un événement traumatisant ou d’une période de fatigue nerveuse. L’événement peut également résulter de la prise de produits toxiques et stimulants, comme la plupart des drogues, l’alcool et le tabac. Certains médicaments sont également reconnus comme de potentiels déclencheurs de crise de panique, comme les préparations thyroïdiennes, les produits anticholinergiques (qui traitent notamment les allergies ou les troubles digestifs), les dérivés nitrés (que l’on prescrit en cas  d’angine de poitrine) et les corticostéroïdes (utilisés notamment comme anti–inflammatoires).

Comment calmer une crise d’angoisse ?

Lorsqu’une crise d’angoisse survient, la première chose à faire est de se concentrer sur sa propre respiration afin de la ralentir. Respirer dans un sac en papier permet notamment de dissiper le sentiment d’oppression de la cage thoracique et de libérer le souffle. En cas d’idées noires, il convient d’essayer de se concentrer sur des éléments positifs, afin d’enrayer le cercle vicieux de la peur qui déclenche des symptômes aggravant le sentiment de peur.

Si les crises d’angoisse ou de panique se répètent (trouble panique), il est fortement recommandé de consulter un médecin. Ce dernier pourra prescrire un traitement adapté destiné à soulager les crises et leurs symptômes sur le long terme.