Santé : tout savoir sur les autotests

Publié le 
Santé : tout savoir sur les autotests / iStock.com - Pixinoo
Santé : tout savoir sur les autotests / iStock.com - Pixinoo
Prendre rendez-vous chez le médecin, s’y rendre, patienter en salle d’attente, lui demander une ordonnance pour faire un test en laboratoire, aller sur place pour effectuer ce test... Tout cela prend du temps. Pour celles et ceux qui voudraient un diagnostic rapide, il existe les autotests. Mais attention, ils ne remplacent en aucun cas un avis médical. 


L’autotest de dépistage du VIH

Vous avez eu un ou plusieurs rapports sexuels à risques ? Vous pouvez vous auto-tester chez vous au moins trois mois après votre dernier risque d’exposition au virus.

Comment ça marche ? Allez en pharmacie et achetez un test. Puis, prélevez une goutte de sang au bout de votre doigt, déposez-la sur le test et attendez de 15 à 30 minutes. Il ne vous reste plus qu’à lire le résultat et à faire confirmer celui-ci par une prise de sang. 

Selon le rapport de l’Académie nationale de pharmacie, réalisé à la demande du Ministère de la santé et des solidarités et qui a évalué 13 tests, l’autotest VIH présente une véritable utilité clinique. 

Une carence en fer ?

Entre les grossesses, les règles ou encore l’allaitement, les femmes connaissent souvent des carences en fer. Les hommes peuvent également être concernés. Pour vérifier si on manque de fer, il est possible d’acheter un test en pharmacie. 

Comme pour l’autotest VIH, il suffit de prélever une goutte de sang et d’attendre quelques minutes. Ce test permet de vérifier la concentration de ferritine, cette protéine dont le rôle est de stocker le fer dans l’organisme. 

Cependant, toujours selon le rapport de l’Académie nationale de pharmacie, ce test nécessite davantage de recherches afin de pouvoir attester de son utilité clinique. 

L’autotest Helicobacter pylori

La bactérie Helicobacter pylori est responsable de l’inflammation de la paroi de l’estomac et peut provoquer des ulcères et, dans les cas les plus graves, des cancers. 

Vendus en pharmacie, des autotests permettent de détecter la présence de cette bactérie dans le sang. Mais si l’on en croit le rapport de l’Académie nationale de pharmacie, ils font partie de ceux à éviter... 

Tests de grossesse : en supermarché ou en pharmacie ?

Fiables à 99 %, les tests de grossesse peuvent depuis quelque temps maintenant être achetés en pharmacie et dans les supermarchés. Leur efficacité est la même. Cependant, en pharmacie, vous pouvez bénéficier de conseils utiles.

En revanche, pour des prix plus bas et une plus grande discrétion, les supermarchés sont probablement la meilleure option.