Soin du visage : quel peeling en fonction de quel type de peau ?

Publié le 
Nikodash
Nikodash
Vous voulez tester le peeling ? Il faut alors choisir la bonne formule en fonction de votre type de peau. En effet, si celle-ci est jeune, un peeling superficiel suffit. En revanche, pour une peau mâture, mieux vaut opter pour le peeling profond. 


Le peeling superficiel pour les peaux jeunes

Des ridules apparaissent sur votre visage, votre teint manque d’éclat et vos pores sont dilatés ? Vous pouvez opter pour un peeling superficiel. Idéal pour les peaux jeunes victimes du stress ou encore de la pollution, il est pratiqué par un spécialiste.

Quelques jours avant, une lotion préparatrice doit être appliquée sur le visage afin de diminuer le pH de l’épiderme. Puis, le médecin applique un produit spécial, mélange de gluconolactone et d’acides glycolique, phytique et citrique ou mandélique. Après les séances, il faut bien hydrater sa peau et éviter les UV.

On parle aussi de peeling AHA car il est composé d’acides de fruits. Il permet de désépaissir la peau, d’estomper les taches, de réduire la dilatation des pores et d’atténuer (sans effacer) les ridules.

Quatre séances - de 50 à 120 euros chacune - tous les 15 jours sont recommandées.

Le peeling moyen pour les peaux marquées

Pour le peeling moyen, le dosage du produit appliqué par le/la dermatologue dépend des cicatrices et autres signes de vieillissement. La peau pèle pendant environ trois jours et ce que l’on nomme « la phase d’éviction sociale » dure elle six jours. Il faut aussi penser à se protéger de la lumière du jour pendant pas moins de trois mois.

Le peeling moyen agit sur les rides permanentes et les taches de vieillesse ou de soleil. Il permet aussi d’activer le renouvellement cellulaire et d’accélérer la production de collagène.

Comme pour le peeling superficiel, il faut préparer sa peau avec une lotion spéciale plusieurs jours avant la séance qui dure environ 20/25 minutes pour un coûte total de 180 à 250 euros. Notez qu’une séance annuelle peut suffire.

Le peeling profond pour les peaux matures (plus de 70 ans)

Pour les peaux matures, le peeling profond est recommandé. Il offre un rajeunissement de 10 à 15 ans sans modifier les expressions du visage comme le fait le Botox®, par exemple.

Le peeling profond est effectué sous anesthésie locale voire générale. Un produit à base de Phénol est appliqué puis un pansement occlusif est posé pour de meilleurs résultats.

Le lendemain, le pansement est enlevé et remplacé par un autre à base de poudre cicatrisante. On le garde pendant six jours.

La peau, quant à elle, reste marquée (rouge) pendant plusieurs semaines et retrouve une couleur normale en trois mois environ. Le coût d’une séance est de 3 000 euros en moyenne. L’acte dure lui une à deux heures.

Le peeling à faire chez soi

Il est possible de réaliser un peeling chimique progressif chez soi. Les résultats sont au rendez-vous.

Comme le peeling superficiel, celui à faire à la maison est composé d’acides de fruits. Le résultat ? Un effet bonne mine immédiat.

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".