Les chiffres du plus grand rassemblement jamais enregistré en France

Article mis à jour le 

Plus de quatre millions de personnes ont défilé en France tout au long de la journée de dimanche pour défendre la liberté. Il s’agit de la plus grande manifestation de l’histoire de France.

Dimanche 11 janvier, en début de soirée, le quotidien Le Monde évoquait près de trois millions de manifestants sur l’ensemble de la journée dans les villes de province. Tandis qu’à Paris, en dépit du fait qu’aucun décompte officiel n’ait été publié, près de deux millions de personnes marchaient en hommage aux victimes des attentats qui ont fait 17 morts entre mercredi et vendredi en Île-de-France. Le ministère de l’intérieur a aussitôt évoqué un "rassemblement sans précédent". Rappelons qu’une cinquantaine de chefs d’états avaient de leur côté fait le déplacement.

Et pour cause : si l’on passe en revue les plus grandes manifestations républicaines ou d’unité nationale, force est de constater l’ampleur de l’évènement. Ainsi, à Paris, 1 million de personnes s’étaient réunies dans la rue le 26 août 1944 lors de la Libération de Paris. Par ailleurs, 1,5 million de personnes  avaient manifesté leur joie dans les rues de la capitale le 12 juillet 1998 après la victoire de la France contre le Brésil lors de la Coupe du monde. Enfin, 2 millions de personnes avaient manifesté en France contre la présence de Jean-Marie Le Pen au deuxième tour de l’élection présidentielle le 1er mai 2002. Loin derrière les quatre millions recensées tout au long de la journée de dimanche.

Plusieurs centaines d’évènements en province

Qu’il s’agisse des petites communes ou des grandes villes, des rassemblements ont été mis en place un peu partout hier en France. Une mobilisation qui répondait alors à l’appel de l’Association des maires de France. Résultat, des manifestations historiques ont eu lieu dans tout l’Hexagone. Plus de 2,7 millions de personnes se sont ainsi réunies en province.

À Lyon, 300 000 personnes se sont rassemblées, mais aussi 110 000 à Grenoble, 70 000 à Clermont-Ferrand, 140 000 à Bordeaux, 115 000 à Rennes ou encore 100 000 à Montpellier. De même, les manifestations ont été également impressionnantes dans nombre de villes de tailles plus réduites, comme à Cognac, Crozon ou Bar-le-duc, où respectivement 11 000 et 5 000 personnes pour les deux autres se sont retrouvées.

Sources : lemonde, public-senat