Sommeil : la méthode "4-7-8" promet de vous endormir en 60 secondes

Article mis à jour le 

La méthode dite "4-7-8" permettrait de s'endormir en 1 minute - iStockPhoto
La méthode dite "4-7-8" permettrait de s'endormir en 1 minute - iStockPhoto

Plutôt que de compter les moutons, la meilleure technique serait de compter tout court. C’est du moins ce qu’affirme un maître de conférences de l’Université américaine d’Harvard, qui vante les bienfaits d’une méthode baptisée "4-7-8". En pratique, celle-ci permettrait à chacun de dormir les 7 à 8 heures conseillées, le tout en s’endormant en une minute.

Afin de développer ce dispositif, Andrew Weil a appliqué certaines techniques du yoga. Concrètement, la respiration à réaliser en une minute livrerait davantage d’oxygène que l’oxygénation classique. Il faut savoir que lorsque l’on fait face au stress, l’oxygénation est trop sollicitée. Un phénomène que les spécialistes attribuent au manque de temps, qui ne permet alors pas d’effectuer toutes les tâches désirées. Or, la méthode "4-7-8" rendrait possible un état de détente physiologique absolu.


"4-7-8", késako ?

Concrètement, il est possible de réaliser cette exercice, et ce quelle que soit notre position. Le principe est simple : il suffit d’expirer par la bouche l’ensemble de l’air contenu par les poumons, puis de toucher son palais avec la langue, derrière les incisives. Toujours en conservant cette position, l’idée est ensuite de respirer paisiblement par le nez en comptant jusqu’à quatre. Puis de retenir son souffle en comptant jusqu’à sept, et enfin d’expirer fortement par la bouche en comptant jusqu’à huit. Un programme à répéter à trois reprises.

Afin de faciliter l’endormissement, Andrew Weil conseille d’effectuer l’exercice deux fois par jour. Un système dont le professeur loue par ailleurs l’efficacité lorsqu’il s’agit de regagner les bras de Morphée au beau milieu de la nuit.


Sources : 20minutes, dailymail

Cet article a recueilli 16 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : santé