Diffuser sa musique numérique sans fil chez soi

La diffusion de musique numérique sans fil chez soi
La diffusion de musique numérique sans fil chez soi
Ce n'est plus la peine de transporter votre poste radio d'une pièce à l'autre : grâce à Internet et à votre réseau domestique, vos stations radio et votre musique favorite peuvent vous accompagner partout chez vous. Voici un passage en revue des différentes manières d'y arriver.


Ordinateur « jukebox »

Aujourd'hui, la musique n'est plus forcément stockée dans une audio-thèque remplie de CD. Elle est dématérialisée et enregistrée sur votre ordinateur sous forme de fichiers informatiques. Dès lors, avec l'appui du réseau domestique, vous pouvez l'écouter partout dans la maison, votre ordinateur servant de « jukebox ». Ce contenu musical est accessible à partir de petits appareils, en l'occurrence des lecteurs multimédia réseau.

Votre discothèque à la demande

Ces lecteurs multimédia coûtent entre 100 et 300 euros et sont souvent assez compacts. S'ils ne sont pas équipés de haut-parleurs, vous avez à les relier à une chaîne hi-fi via un câble audio. Vous les raccordez ensuite au réseau domestique par l'intermédiaire du sans fil (Wi-Fi), par un câble (Ethernet) ou par courant porteur en ligne (CPL). Une fois que ces lecteurs se sont identifiés auprès de l'ordinateur distant, ils sont capables de diffuser toute la musique qui y est stockée et sont pilotés à l'aide d'une télécommande. Ils accèdent également de manière autonome aux milliers de « webradios » présentes sur Internet.

Il existe aussi des systèmes similaires tout-en-un, composés d'un émetteur sans fil, à raccorder au modem/routeur de votre fournisseur d'accès Internet, et de récepteurs sans fil. Le fonctionnement est identique. La musique stockée sur votre ordinateur peut être diffusée partout où se trouve un récepteur. Ces systèmes sont plus simples à installer et reposent sur une technologie sans fil distincte du Wi-Fi et plus fiable. L'ennui, c'est qu'ils sont plus onéreux, entre 800 et 1000 euros.

Parmi les lecteurs multimédia de référence, on citera la série Squeezebox de Logitech ou encore la série Streamium de chez Philips.

Le disque dur réseau, toujours prêt

Le fait que l'ordinateur doive être allumé en permanence constitue un gros inconvénient. Il existe une solution plus pratique : le disque dur réseau (plus connu sous le nom technique de NAS, pour Network Attached Storage). Il s'agit d'un disque dur de capacité variable assorti d'une prise réseau, dont le contenu, musical ou autre, est accessible à n'importe quel lecteur raccordé au réseau. Ce disque dur réseau est conçu pour fonctionner en permanence et consomme très peu d'électricité. C'est toutefois un investissement supplémentaire de 200 à 300 euros, qui requiert de votre part une certaine maîtrise de l'informatique.

La chaîne hi-fi multimédia, plus familière

Les nouvelles chaînes hi-fi multimédia sont parfois aptes à diffuser de la musique partout dans la maison. Elles sont dotées d'un disque dur interne, capable de stocker plusieurs milliers de chansons, et de haut-parleurs « satellites » sans fil, qui diffusent cette musique dans une autre pièce. Ces chaînes hi-fi d'un nouveau genre sont vendues aux environs de 500 euros.

Un autre équipement audio/vidéo est capable d'une telle prouesse : c'est l'amplificateur audio/vidéo, ou plus simplement ampli, connu des amateurs de Home Cinéma. Les modèles les plus évolués sont pourvu de connecteurs supplémentaires pour diffuser une source audio, comme un tuner FM ou un lecteur CD, dans une autre pièce.

Parmi les offres disponibles de chaîne hi-fi multimédia, on pourra citer la série Nas de Sony.

Le nec plus ultra : l’installation « multiroom »

Enfin, si vous recherchez le confort ultime, vous pouvez faire appel à installateur spécialisé dans l'audio « multiroom », c'est-à-dire la musique diffusée dans plusieurs pièces. Mais attention, une telle installation vous sera facturée plusieurs milliers d'euros et requiert souvent des travaux de rénovation de votre intérieur. Schématiquement, un système « multiroom » est fondé sur un gros serveur central, qui engrange toute la musique, et sur un réseau câblé. Vous pilotez l'ensemble à l'aide d'un écran tactile et la musique est diffusée dans la pièce voulue, à travers des haut-parleurs discrets voire invisibles. C'est d'une souplesse incomparable, mais le prix est à la hauteur !

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : musique