Energie éolienne : économiser et générer des revenus

Par : Caroline Boithiot - Dernière modification : 8 janvier 2014 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur les éoliennes
économies énergie éolienne

Les économies d'une énergie éolienne

Les avantages de l'énergie éolienne sont doubles : non seulement vous faites des économies sur votre facture d'électricité, mais vous pouvez aussi générer de nouveaux revenus en vendant des kWh. L'investissement initial est élevé (entre 10 000 et 90 000 €) mais vous bénéficiez de crédits d'impôt et de subventions. Selon l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie), il faut compter une durée d'amortissement généralement supérieure à 10 ans.


Réduire votre facture d’électricité

C'est le vent qui fait marcher l'éolienne : une énergie renouvelable qui vous permet de produire gratuitement l'électricité dont vous avez besoin. Le fonctionnement de l'énergie éolienne couvre en grande partie la consommation énergétique d'un foyer de 4 personnes. Il vous suffit pour cela d'utiliser une éolienne de 5 m de diamètre d'une puissance de 2 kWh.

De plus vous économisez la TVA et les différentes taxes locales qui vous sont facturées par votre fournisseur d'électricité sur chaque kWh consommé.

Augmenter vos revenus avec l’énergie éolienne

Si vous êtes situé dans une zone de développement de l'éolien (ZDE), depuis juillet 2005, EDF a une obligation de rachat des kWh produits ou non consommés, pendant les 10 premières années de fonctionnement de votre éolienne, si elle est reliée au réseau électrique.

Chaque kWh est acheté à un prix de 0,082 €/kWh garanti pendant 10 ans, puis entre 0,028 et 0,082 € pendant 5 ans.

Pour cela, vous devez faire une demande de raccordement à Réseau Distribution France (ERDF).

Si vous n'êtes pas en ZDE, le rachat n'est pas obligatoire et le prix n'est pas garanti. Pour savoir si vous pouvez vendre votre électricité éolienne, adressez-vous à un fournisseur d'électricité dit "RTE" (Réseau de transport d'électricité, filiale EDF).

Profiter des subventions de l’Etat

L'Etat encourage le développement des énergies renouvelables individuelles. Il rembourse donc 32% de l'achat de votre éolienne individuelle sous forme de crédit d'impôt, plafonné à 8 000 €. Si vous vivez en couple sans enfant, ce plafond est élevé à 16 000 €. Le plafond est majoré de 400 € par personne à charge.
Il existe également des aides départementales et régionales qui incitent les particuliers à utiliser l'énergie renouvelable éolienne. Elles peuvent aller jusqu'au remboursement de 30% de votre achat. Les régions du Languedoc-Roussillon, du Rhône-Alpes et de Bourgogne ont été les pionnières de ces aides au développement de l'énergie éolienne.
Renseignez-vous auprès de votre mairie ou adressez-vous à un conseiller de l'ADEME dans un Espace info énergie : www.ademe.fr.

Attention : l'ADEME recommande de penser à l'éolienne individuelle si vous vous situez dans une zone de développement de l'éolien. Si ce n'est pas le cas, la rentabilité de votre projet d'éolienne n'est pas garantie.

Le coup de pouce pour favoriser l'énergie des éoliennes : si vous faites installer votre éolienne par un professionnel et que votre résidence principale a plus de 2 ans, vous bénéficierez d'une TVA à 5,5 %.


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr