Rangements malins : gagnez de la place

Par : Florence Laillat - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
Difficulté :

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur l'aménagement
rangement malin

Les rangements malins pour gagner de la place

Pour gagner de la place, tous les espaces peuvent être utilisés s'ils sont bien aménagés.


A la maison, les espaces de rangement, aussi petits soient-ils, peuvent être largement potentialisés en adoptant des aménagements malins. Placards sous combles, étagères en hauteur, mezzanine, rangements sous les escaliers, tiroirs sous les lits, etc. Les rangements malins font gagner de la place partout dans la maison.


A la chasse aux espaces "perdus"

Les espaces perdus sont nombreux dans une maison. Ils se nichent partout et notamment dans les coins et recoins trop exigus pour y vivre, mais bien suffisant pour ranger.

Le cas typique de l'espace perdu est le dessous d'une cage d'escalier. Par nature "tarabiscoté", l'espace sous un escalier est souvent encombré d'un bric à brac d'objets hétéroclites.

Résultat : seul l'espace au sol est occupé alors qu'à l'évidence, il suffit de quelques étagères réalisées sur mesure pour pouvoir multiplier par deux ou par trois la surface de rangement.

Quelques patères bien placées peuvent également permettre de suspendre les balais ou encore la planche à repasser pour libérer de la place au sol.

L'autre endroit typique où se nichent les espaces perdus se situe sous les combles. Trop bas du plafond pour y installer des meubles classiques de type armoires, les espaces situés au ras du sol, là où la charpente est la plus basse, méritent des aménagements gains de place bien pensés.

Avec quelques étagères suivant la pente du toit (moins profondes en haut qu'en bas), créer un placard fermé ou non devient un jeu d'enfant. Si la pièce est dédiée à accueillir une chambre d'ado, un bureau fixe ou rabattable peut aussi tout à fait trouver sa place dans le prolongement de ce placard à hauteur.

Les autres espaces perdus se rencontrent le plus souvent dans les couloirs ou encore dans l'entrée d'une maison. Sachant que ces espaces sont essentiellement dédiés au passage, on peut souvent y aménager des placards incorporés dans les plus grandes largeurs.

Ces placards fourre-tout peuvent largement grimper en hauteur pour accueillir dans les endroits les plus inaccessibles, des objets encombrants que l'on n'utilise pas tous les jours : valises, vêtements de la saison opposée, couettes, etc.

Ces mêmes objets encombrants trouvent aussi de plus en plus leur place dans des tiroirs ou des coffres à roulettes à glisser sous les lits.

Des meubles gain de place

Confrontés à l'aménagement d'espaces toujours plus réduits, de nombreux fabricants de cuisine et salle de bains proposent aujourd'hui des meubles astucieux pour concilier petits volumes et confort.

Alors que les étagères pivotantes dans les meubles d'angles sont aujourd'hui quasi systématiques, de plus en plus aussi, les cuisines se passent de table à manger fixe et optent pour des tables repliables ou escamotables.

Sur le même modèle, de nombreux meubles de salon et de chambre se déclinent aujourd'hui aussi en version escamotable ou repliable (bureau tablette repliable, bibliothèque extensible, etc.).

Les espaces de rangements se logent aussi de plus en plus dans les caissons de sièges (banc, coffre dans la cuisine, clic-clac avec coffre sous l'assise, bout de canapé coffre, etc.).

Dans la cuisine, le gain de place emprunte aussi de plus en plus souvent à l'esprit d'autrefois en faisant appel à des racks de type vaisselier suspendus pour les verres ou encore des rails munis de crochets où l'on peut garder sous la main le maximum d'ustensiles encombrants dans les tiroirs (louche, écumoire, passoire, etc.).

Dans la salle de bain aussi, les "accroche-tout" à fixer sur l'épaisseur des portes permettent de ranger les peignoirs et pyjamas de façon pratique.

Dans le même esprit, de nombreux modèles de rangements en tissus pliables à suspendre sont vendus un peu partout pour mieux rationaliser les espaces penderies dans les chambres, la salle de bain ou encore l'entrée.

Dans la chambre des enfants mais aussi des adultes, les meubles gain de place se composent essentiellement aujourd'hui de mezzanine.

Réservée aux studios d'étudiants pendant longtemps, la mezzanine (une ou deux places) est aujourd'hui de plus en plus utilisée dans les chambres séparées.

Elle permet en plaçant le lit en hauteur de pouvoir aménager des rangements, un bureau ou encore un couchage en dessous.

L'autre grand filon malin du gain de place d'aujourd'hui réside dans l'utilisation de portes coulissantes plutôt que des portes battantes.
L'intérêt des portes coulissantes est de limiter les espaces obligatoires de dégagement pour l'ouverture. L'aménagement peut ainsi mieux s'arbitrer en rapprochant des éléments meublants encombrants, comme un lit ou une table, des espaces de rangement.


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr