Robinet thermostatique : s'équiper et économiser

Un robinet thermostatique
Un robinet thermostatique
Le robinet thermostatique est un produit particulièrement pratique pour réguler la température d'un logement automatiquement. Muni d'une sonde, il coupe le chauffage lorsque la température ambiante est suffisante et le rallume dès que la température descend sous un seuil défini.


Comment fonctionne un robinet thermostatique ?

Un robinet thermostatique est un appareil qui s'installe sur la tuyauterie d'arrivée d'eau chaude d'un radiateur de chauffage central. Il est muni d'une sonde sensible aux variations de température ambiante de la pièce où il est installé.

Lorsque la sonde détecte une température supérieure à celle demandée, il agit sur le débit d'eau chaude dans le radiateur ce qui a pour effet de réduire la chaleur dégagée par celui-ci. Le système est automatique : il se déclenche seul, sans aucune intervention de la part de l'occupant du logement.

Ce dernier doit être installé de préférence dans une pièce à la température standard, c'est-à-dire non sujette à des variations importantes du fait d'un courant d'air ou d'une baie surchauffée par le soleil.

Plusieurs robinets thermostatiques peuvent être installés sur un même réseau de chauffage central pour mieux adapter les températures souhaitées selon les pièces.

Plusieurs types d'appareils possibles

Un robinet thermostatique peut être installé en même temps que le système de chauffage central ou plus tard sur une installation de chauffage centrale existante. Il peut remplacer complètement le robinet de radiateur ou juste la tête du robinet.

Dans le cas d'un remplacement complet de robinet, le raccordement nécessite l'intervention d'un plombier ou d'un chauffagiste. Le robinet prend place au bout d'un tube qui va gérer le débit d'eau du radiateur. Le remplacement de la tête peut être réalisé par un bon bricoleur.

Dans la très grande majorité des cas, la tête thermostatique choisie incorpore la sonde de température.
Lorsque le radiateur est encastré ou qu'il est placé derrière un rideau, la température relevée peut être faussée. Dans ce cas, on utilise un modèle de tête thermostatique avec sonde déportée.
Lorsqu'enfin le radiateur est difficile d'accès, on peut installer des modèles de robinets à têtes thermostatiques avec réglage à distance.

Certains modèles plus sophistiqués sont également équipés de fonctions de programmation pour permettre une modulation automatique du débit d'eau chaude selon des horaires définis (température plus basse en journée quand toute la maisonnée est dehors, remontée du chauffage avant le retour des enfants de l'école).

La mise en place de robinets thermostatiques de chauffage nécessite l'installation d'un système de soupapes différentielles sur chaque radiateur qui va gérer la vitesse de circulation d'eau dans le système de chauffage. Ce dispositif est impératif pour protéger votre installation lorsque les robinets sont fermés. Il est accessoire lorsque le système est électronique.

Les avantages d'un robinet thermostatique

Le principal avantage d'un robinet thermostatique est de pouvoir régler finement et de maintenir une température idéale dans les pièces en évitant la surchauffe ou un refroidissement trop important.

Cette régulation automatique permet ainsi de largement économiser sur sa facture de chauffage. L'économie potentielle est d'environ 20 % par an.