Purger un radiateur

Par : Michel Foulet - pas a pas
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
Difficulté :
purger radiateur

Purger un radiateur : dans quel cas ?

Avant de remettre en route votre chauffage, procédez à la purge des radiateurs. Cette opération simple élimine les bulles d'air emprisonnées dans le réseau de chauffage central et améliore le fonctionnement de celui-ci.


1

Purger le radiateur : couper l'alimentation d'eau

La purge est nécessaire lorsque les radiateurs gargouillent ou lorsqu'ils chauffent peu voire pas du tout en partie haute. Notez que s'ils ne chauffent pas en partie basse, le problème est différent et la purge sera rarement efficace. En effet, c'est plutôt une question d'équilibrage et de circulateur. Il vaut mieux en parler au technicien chargé de l'entretien de votre chaudière qui, rappelons-le, est désormais obligatoire une fois par an.

Les installations les plus récentes, depuis les trente dernières années, sont équipées d'un purgeur, souvent automatique, installé directement sur la chaudière. De nombreux radiateurs disposent également de purgeurs automatiques qui ne réclament pas d'intervention. Il n'est pas nécessaire de purger tous les radiateurs. L'air s'accumule dans ceux qui sont situés en bout de réseau ou au dernier étage.

Consultez également notre fiche Changer un robinet de radiateur.

2

Comment purger un radiateur

Le chauffage central doit être à l'arrêt. Cela signifie que le circulateur (la pompe de la chaudière) ne doit plus fonctionner. Le plus simple est de régler la chaudière sur la position « été ». L'idéal est d'attendre que les radiateurs soient froids. Sinon, agissez avec précautions pour ne pas vous faire ébouillanter.

Au sommet du radiateur se trouve son robinet, simple ou doté d'un réglage thermostatique. La vis de purge se situe à l'autre extrémité. Selon le modèle, il s'agit d'une petite molette en laiton ou d'une sorte de boulon à tête creuse de forme hexagonale. Pour manoeuvrer la molette, une pince multiprise suffit. Pour le boulon, il faut une clé papillon spéciale.

3

Purger le radiateur : expulser l'air

placement recipient vis purge
Placer un récipient sous la vis de purge

Placez votre récipient sous la vis de purge . Débloquez celle-ci d'un quart de tour, puis très lentement jusqu'à entendre un sifflement très distinctement. Après quelques instants, le purgeur crache également de l'eau. Laissez la purge encore ouverte quelques secondes puis refermez-la.

Contentez-vous de la serrer à la main, sans forcer, comme vous le feriez pour un robinet standard. Si une petite goutte perle après la fermeture, cela n'a pas d'importance. En revanche, si l'écoulement est continu, si vous devez forcer pour l'interrompre, il faut remplacer la vise de purge. Parlez-en à votre plombier.

Consultez aussi notre fiche : Robinet thermostatique : s'équiper et économiser.

4

Purger les radiateurs : rétablir la pression

La vidange partielle du réseau de chauffage central a fait tomber la pression à l'intérieur du circuit. Il est donc nécessaire de la rétablir en rajoutant de l'eau. Le robinet de remplissage se situe le plus souvent dessous ou à proximité immédiate de la chaudière. Ouvrez-le avec précaution et surveillez le manomètre sur le tableau de bord de la chaudière. Cessez le remplissage et fermez le robinet dès que l'aiguille atteint 1 bar.

NB : si vous devez renouveler l'opération plusieurs fois pendant la même période de chauffe, soupçonnez l'existence d'une fuite quelque part.

5

Purger un radiateur : la couleur de l'eau

evacuer eau
Evacuation de l'eau

Laissez l'eau s'évacuer. Cette eau peut être grise : c'est normal. Elle contient en partie les boues du radiateur. Vous avez terminé de purger le radiateur lorsque le filet d'eau est régulier. En effet tant qu'il sort de manière inconstante, votre radiateur contient encore de l'air.

6

Purger les radiateurs : attention aux fuites

Revissez soigneusement et fermement chaque vis de chaque radiateur avant de remettre votre circuit d'alimentation d'eau en route. Vérifiez au niveau des vis que l'eau ne suinte pas. Procédez de même pour tous les radiateurs de votre logement. Remettez les robinets à une température plus normale.

Effectuez une purge radiateurs à chaque remise en route de votre chaudière. Renouveler l'opération plusieurs fois dans l'hiver dès qu'un radiateur n'a pas la même température sur toute sa surface.


Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x

QUESTIONS SIMILAIRES

 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr