10 choses que vous ne connaissez pas sur l’ail des ours

Publié le 
10 choses que vous ne connaissez pas sur l’ail des ours/ iStock.com - DieterMeryl
10 choses que vous ne connaissez pas sur l’ail des ours/ iStock.com - DieterMeryl
Joli, riche en vitamine C, bon pour cuisiner et réaliser des boissons... L’ail des ours cumule les qualités. Vous souhaitez en savoir plus au sujet de cette plante ? Voici diverses informations.


C’est une plante ancestrale

L’ail des ours est connu depuis (au moins) l’Âge de pierre. À cette période, il faisait partie des plantes préférées de nos ancêtres. Il a ensuite été très utilisé par les celtes et les Germains pour assaisonner différents plats.

Il porte divers noms

Pourquoi ce nom ? Car, lorsque les ours sortent de leur période d’hibernation, ils font une ventrée d’ail des ours qui, en latin, se nomme « allium ursus ». Mais dans les autres pays, il change de nom ! Aux Pays-Bas, par exemple, il devient l’ail des blaireaux (« daslook »). On parle aussi d’ail des bois, d’oignons sauvages... 

« Ail » believe

Au Moyen Âge, on utilisait l’ail des ours comme ingrédient en magie blanche. Quelques brins dans la poche des femmes enceintes assuraient, selon les croyances de l’époque, la protection du bébé jusqu’à sa naissance. De nos jours, on concocte l’elixir à l’ail des ours en le mélangeant avec de l’eau pure et de l’eau-de-vie. Cette potion permettrait d’éloigner les pertes de mémoire.

On le trouve dans les sous-bois

L’ail des ours aime les endroits frais et ombragés, on le trouve donc plutôt dans les sous-bois. Il ressemble beaucoup au muguet avec ses feuilles brillantes et vert clair. Ses fleurs sont blanches et étoilées et apparaissent en mai. Un plant d’ail sauvage peut mesurer de 30 à 50 centimètres.

Il s’agit d’un super aliment

L’ail des ours est non seulement très riche en vitamine C mais il aurait également des vertus amincissantes. De plus, on le dit hypotenseur (fait baisser la tension artérielle), antiseptique, dépuratif, antioxydant et antibactérien. Pour une cure détox, associez-le à de la coriandre qui vous permettra de mieux le digérer.

On peut le consommer cru ou cuit

Si l’odeur de l’ail des ours est assez forte, son goût est bien plus doux. Il est parfait pour assaisonner différentes plats allant des poissons aux viandes. Vous pouvez en outre faire du pesto avec ou encore du beurre à l’ail des ours. 

C’est une plante zéro déchet

Si vous avez adopté la tendance du zéro déchet, l’ail des ours devrait vous plaire puisque toutes les parties de la plante se mangent. Les feuilles peuvent être ajoutées crues à des salades (comme la ciboulette). Le bulbe peut quant à lui servir à donner du goût à vos sauces.

Il peut être bu

Les feuilles séchées de l’ail des ours peuvent être infusées. Vous pouvez aussi créer un apéritif en mélangeant du vin blanc avec de l’ail des ours. Enfin, vous pouvez l’utiliser pour créer des smoothies détox.

Il ressemble à d’autres plantes

Si vous allez cueillir votre ail des ours en forêt, attention à ne pas le confondre avec d’autres plantes toxiques voire mortelles comme le muguet. Comme avec les champignons, préférez demander l’avis de votre pharmacien.ne avant de le consommer. 

C’est une plante envahissante

Si vous souhaitez semer des graines d’ail des ours dans votre jardin, attendez juillet. Choisissez un sol frais et enrichi de compost et recouvrez les graines d’un centimètre de terreau. Arrosez chaque semaine jusqu’au mois de septembre. L’ail des ours est une plante envahissante, attendez la deuxième année (20 centimètres) pour éclaircir une première fois.