À la maison : les erreurs qui favorisent les acariens

Publié le 
Les erreurs qui favorisent les acariens / iStock.com-Eraxion
Les erreurs qui favorisent les acariens / iStock.com-Eraxion
Les acariens vivent dans les zones chaudes et humides (comme les lits notamment) et se nourrissent de nos petites peaux mortes. Mais comment lutter contre ces petites bêtes auxquelles de nombreuses personnes sont allergiques ? En évitant diverses erreurs que voici.


Première erreur : ne pas aérer

L’été, ouvrir les fenêtres est un réflexe mais quand vient l’hiver, ces dernières ont tendance à rester (trop) fermées. 

Il est pourtant essentiel d’aérer les différentes pièces d’une habitation. Pourquoi ? Afin de renouveler l’air intérieur souvent très pollué mais aussi de réguler l’humidité. On conseille ainsi d’aérer les pièces d’une maison une dizaine de minutes par jour.

Deuxième erreur : faire l’impasse sur le dépoussiérage

Les acariens adorent la poussière ! Il est donc conseillé de nettoyer régulièrement vos meubles et objets de décoration avec un chiffon humide.

Pour les moquettes, tapis, canapés et autres fauteuils, l’aspirateur reste votre meilleur allié. Vous pouvez aussi compléter son action avec un appareil à vapeur.

Troisième erreur : opter pour un sommier tapissier

Puisque les acariens aiment vivre dans les tissus, mieux vaut limiter la présence de ces derniers. Il est impératif de bien chosir votre sommier comme celui de vos enfants, préférez donc une version métallique ou bien à lattes de bois

Ces types de sommiers offrent une meilleure aération et représentent ainsi le meilleur choix pour aider à lutter contre les acariens.

Quatrième erreur : garder son matelas plus de 10 ans

Changer de matelas tous les 10 ans maximum (idéalement tous les 7/8 ans) est essentiel et ce, pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, un matelas trop ancien peut causer divers problèmes physiques (maux de dos...). Ensuite, plus un matelas prend de l’âge et plus le nombre d’acariens y ayant élu domicile est élevé.

Cinquième erreur : ne pas laver ses draps toutes les semaines

Qui dit lutte contre les acariens dit changement de draps une fois par semaine. Taies d’oreillers, protège-matelas, draps-housses, housses de couette... Tout y passe et à 60°C de surcroît.

Puisque les acariens meurent à 56°C, il est en effet recommandé de laver les draps à une température élevée. 

Pour les coussins et oreillers, deux à trois lavages annuels minimum sont recommandés.

Sixième erreur : utiliser des produits acaricides

Dans le commerce comme en ligne, vous pouvez trouver de multiples produits faits pour tuer les acariens. Cependant, ils sont composés de nombreux éléments chimiques nocifs pour notre santé. En outre, leur efficacité est limitée. Mieux vaut donc s’en passer.

De même, évitez les oreillers et autres estampillés anti-acariens. Leur composition est encore trop méconnue pour savoir s’ils sont réellement efficaces et surtout s’ils sont véritablement bons pour nous.

Cet article a recueilli 5 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".