4 conseils pour préparer la pose d’une fenêtre en rénovation

Publié le 

4 conseils pour préparer la pose d’une fenêtre en rénovation / iStock.com-dima_sidelnikov
4 conseils pour préparer la pose d’une fenêtre en rénovation / iStock.com-dima_sidelnikov

Découvrez 4 conseils pour vous aider à préparer la pose en rénovation d’une fenêtre en PVC et effectuer vos travaux en toute sécurité.

Vous devez installer une nouvelle fenêtre en PVC chez vous et vous ne souhaitez pas faire appel à un professionnel ? Si le travail d’un expert est toujours appréciable, la pose en rénovation est à la portée de tous les bricoleurs chevronnés, habiles et patients. Voici 4 conseils pour débuter vos travaux en toute sécurité.

  • Vérifiez l’étanchéité du bâti

Avant de vous lancer dans la pose en rénovation d’une fenêtre en PVC, vous devez tout d’abord vérifier l’étanchéité du bâti existant. Pour cela, munissez-vous d’un tournevis pour sonder la structure. Si ce dernier s’enfonce à plusieurs endroits, votre bâti n’est tout simplement pas assez solide pour effectuer une pose en rénovation et devra donc être changé.

  • Ne négligez pas les mesures

Pour remplacer votre fenêtre existante, vous devez ensuite prendre les mesures du cadre pour pouvoir commander votre nouvelle fenêtre. Notez que le dormant de la fenêtre existante servira de pré-cadre et que la hauteur et la largeur à prendre en compte sont donc comprises entre les extrémités de ce dormant. Prenez ensuite les dimensions de la fenêtre à poser, en vous assurant que le dormant existant présente un angle droit. Prenez ensuite vos mesures à différents niveaux du dormant, s’il y a des différences, notez la largeur et la hauteur la plus courte. Les fenêtres de rénovation en PVC permettent de rattraper les éventuels défauts d'équerrage.

  • Nettoyez bien la structure

Le dormant existant de votre fenêtre doit être en bon état pour assurer l’étanchéité de la structure à l’air et à l’eau et garantir la solidité globale. Avant de débuter la pose, prenez donc le temps de nettoyer le dormant existant. Dévissez l’ancienne quincaillerie et retirez tous les débris éventuels. Munissez-vous d’une brosse métallique et nettoyez le dormant. Vous pouvez également le décapez avec un produit fongicide et appliquer une penture microporeuse, ceci afin d’enlever toute trace de moisissure et toute humidité dans le support. Laissez bien sécher avant de débuter la pose de votre nouvelle fenêtre.

  • Faites-vous aider !

La sécurité est l’une des clés de la réussite de tous types de travaux. Généralement, la pose des menuiseries en PVC ne nécessite qu’un outillage minimum et peut être réalisée par une seule personne. La nature du chantier et le gabarit de la fenêtre à poser conditionnent cependant cette réalité. En effet, s’il peut être facile de manipuler seul une petite fenêtre à châssis fixe, la manœuvre se complexifie lorsqu’il s’agit d’un châssis à soufflet ou d’une baie vitrée à deux ou trois ventaux. Alors, si vous devez poser une porte vitrée, n’hésitez pas à convier un ou plusieurs amis bricoleurs pour écarter les risques et mettre toutes les chances de votre côté.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : fenêtres