Autopartage : pourquoi est-il différent de la location traditionnelle ?

Publié le 

Autopartage : pourquoi est-il différent de la location traditionnelle ?
Autopartage : pourquoi est-il différent de la location traditionnelle ?

L'autopartage est un concept en plein essor. Il consiste à proposer son véhicule pour une courte durée à un particulier. L'action peut être gratuite ou non. Aujourd'hui, il existe différents types d'autopartage. On revient donc sur le sujet dans cet article, afin de vous expliquer en quoi il est différent de la location classique de voitures.

L'autopartage, qu'est-ce que c'est ?

L'autopartage de voiture se distingue de la location classique dans le sens où le véhicule est mis à disposition en libre-service 24 h/24 et 7j/7. Il peut être mis en œuvre par une entreprise, une association, un particulier ou même une coopérative. Concrètement, une personne ayant recours à l'autopartage pour se déplacer n'a pas besoin d'avoir une voiture chez elle. En effet, elle a la possibilité de disposer d'un véhicule le temps dont elle a besoin. Le reste du temps, ce sont d'autres utilisateurs qui auront la possibilité d'emprunter l'automobile. Il est aujourd'hui possible de distinguer quatre grands types d'autopartage :

  • L'autopartage en boucle. Le véhicule est ici reposé à la station dans laquelle il a été emprunté.
  • L'autopartage sans station.
  • L'autopartage en trace directe. Dans ce cas, la voiture peut être ramenée dans une station différente de celle d'où le conducteur est parti.
  • L'autopartage entre particuliers. Elle peut être facilitée par l'utilisation d'une plateforme dédiée.

Quelles innovations pour l'autopartage ?

Peu à peu, la gestion de flotte connectée se développe. Elle tend d'ailleurs à devenir indispensable et permet aux utilisateurs de réserver en temps réel leur véhicule, en passant par des applications sur smartphone. En parallèle, les propriétaires ont la possibilité de vérifier l'état de leur automobile plus facilement, mais aussi d'optimiser le taux de rotation et les trajets effectués. Le freefloating se développe également. Cela consiste à mettre à disposition des voitures en libre-service, sans qu'aucune réservation ne soit à réaliser. Ils peuvent alors être garés partout en ville. Cette forme d'autopartage se différencie donc de la location traditionnelle où il est nécessaire de réserver sa voiture et de la poser à un endroit précis.

Quels avantages pour les particuliers ayant recours à l'autopartage ?

L'autopartage est donc un concept qui se développe fortement, notamment dans les grandes villes. Certaines agglomérations proposent désormais des abonnements combinés avec les transports en commun à des tarifs plus avantageux. Cela permet aussi de se déplacer tout en réduisant ses émissions de gaz à effet de serre. En plus d'économiser de l'argent sur le plein d'essence à ne plus faire toutes les semaines, il s'agit d'un bon moyen d'œuvrer en faveur de la planète. Et s'il présente des avantages pour les utilisateurs, le concept d'autopartage permet aussi aux particuliers mettant à disposition les véhicules de recevoir un complément de revenus. De nombreuses personnes n'utilisant pas leur voiture pour aller au travail en raison de la proximité de celui-ci, elles la gardent néanmoins pour des trajets plus longs. L'automobile est alors à l'arrêt durant de longues périodes, ce qui n'est pas forcément bon. 

Et l'assurance dans tout ça ?

Enfin, il faut savoir que tout véhicule circulant selon le concept de l'autopartage doit être assuré. Cependant, les garanties ne seront pas les mêmes si l'autopartage implique une entreprise, un intermédiaire ou des particuliers. Dans ce dernier cas, c'est bien l'assurance des propriétaires qui intervient en cas d'accident. Il est donc indispensable de signaler à son assureur que l'on souhaite recourir à l'autopartage avant même de mettre sa voiture à disposition d'une personne tierce. Cette solution nécessite tout de même de prendre en compte qu'en cas de problème, c'est bien le bonus du propriétaire qui sera impacté. L'option de la société spécialisée dans l'autopartage apparaît donc comme plus avantageuse.