Comment changer les croquettes de son chat ?

Publié le 

Comment changer les croquettes de son chat ? / Istock.Com - Mercedes Rancaño Otero
Comment changer les croquettes de son chat ? / Istock.Com - Mercedes Rancaño Otero

Les trucs à savoir avant de changer l’alimentation de son chat. Fins gourmets ou gourmands, les chats sont réputés pour leurs palais sensibles et leurs goûts difficiles. La plupart d’entre eux se refusent à consommer autre chose que la nourriture à laquelle ils sont habitués. Par conséquent, modifier le régime alimentaire de son chat ou l’habituer à un nouveau type de nourriture peut vite tourner au casse-tête. Voici quelques conseils pour changer le régime alimentaire de votre chat sans le brusquer.

Pourquoi changer le régime alimentaire de son chat ?

Cette question est fondamentale car, si votre chat tolère bien sa nourriture, qu’elle est adaptée à son âge, à sa morphologie et à votre budget, il est inutile dela changer. Il est habituellement recommandé de modifier le régime alimentaire d’un animal lorsqu’il passe une étape de vie (chaton à chat, puis passage des âges) ou lorsqu’il commence à développer des problèmes de santé (digestion,  perte ou gain de poids, pelage terne, etc.).

Aborder le changement en douceur

Votre chat est un animal têtu. Sûr de ses choix, il n’adoptera pas de nouvelle nourriture sans rechigner. C’est la raison pour laquelle le changement doit s’effectuer en douceur. Votre compagnon à quatre pattes prendra ainsi le temps de s’habituer à la texture et aux différentes saveurs de sa nouvelle alimentation. La modulation du régime alimentaire s’effectue sur une période de 8 à 10 jours. Il convient alors de mélanger la nouvelle nourriture (terrine, pâté, sachet, croquette chat, etc.) avec son plat habituel en augmentant
progressivement la dose. Au premier jour de la transition, environ 80 % de la gamelle doit contenir sa nourriture habituelle, le reste étant la nouvelle alimentation. La dose augmente chaque jour jusqu’à remplacer l’ancienne.

Ruser au besoin

Certains félins peuvent cependant refuser la moindre miette de nourriture inconnue. Si votre chat trie sa nourriture ou refuse catégoriquement de la manger, la ruse est de mise. Pour rendre le contenu de la gamelle plus attrayant, vous pouvez verser de l’huile de saumon ou de la graisse de bœuf sur la nourriture. Ces astuces odorantes et appétissantes lui feront oublier le contenu initial de la gamelle.

Adopter l’alternance

Une fois que votre animal aura accepté l’existence de nouvelles textures et ouvert son palais à un plus vaste éventail de goût, l’alternance sera une solution intéressante. Sur le long terme, elle vous permet d’élargir votre sélection de marques et de gammes de nourriture, pour vous rabattre sur l’une ou l’autre en cas de rupture de stock. L’idéal est d’alterner entre trois marques et types de nourriture pour assurer la diversité du régime alimentaire, en veillant à ce que la nourriture reste adaptée aux spécificités de votre chat.