Comment protéger ses données sur le web

Publié le 

Comment protéger ses données sur le web / Istock.com - maxkabakov
Comment protéger ses données sur le web / Istock.com - maxkabakov

Internet est un vaste océan d’informations. Les “data” des utilisateurs constituent une mine d’or pour qui sait les exploiter. Toutefois, les données sont souvent récupérées à l’insu des internautes. Face au vol de données privées auxquels les utilisateurs d’Internet sont confrontés, il est plus que nécessaire d’adopter des mesures strictes pour sécuriser la navigation. Pour ce faire, quelques gestes simples peuvent faire toute la différence.

Derrière les sites internet se cachent des entreprises avides de données. Ces datas servent notamment à générer des publicités ciblées. Outre l’exploitation purement commerciale des informations recueillies, le web sert aussi de porte d’entrée aux cybercriminels. Ces derniers sont de plus en plus nombreux à détourner les informations personnelles telles que les données bancaires et les adresses physiques. Pour se prémunir contre les menaces, la protection des données sur le web doit être une priorité. Zoom sur les bonnes pratiques à adopter.

Le navigateur et le moteur de recherche

L’accès à Internet se fait par un navigateur web. Le marché regorge de possibilités, les plus célèbres étant Chrome de Google, Firefox de Mozilla et Safari d’Apple. D’apparence anodine, le choix du navigateur est crucial. En effet, certains disposent d’une configuration permettant le blocage des cookies, des traqueurs et des pubs. Dans ce domaine, Firefox, dont les versions ne cessent de s’améliorer au fil des mises à jour, est à privilégier. Autrement, il est conseillé d’utiliser un moteur de recherche alternatif. Si Google détient le monopole dans ce domaine, il est aussi connu pour conserver toutes les données de navigation de ses utilisateurs à des fins commerciales. Pour contourner cela, des alternatives plus respectueuses des données privées, telles que DuckDuckGo ou Framabee sont à considérer.

Les mots de passe sur Internet

Sur Internet, les comptes personnels ne sont accessibles qu’avec des mots de passe. Ils constituent les clés aux données privées. Il est ainsi primordial de les choisir aussi sécurisés que possible. Selon les recommandations de la CNIL, un mot de passe efficace doit compter une douzaine de caractères (majuscules, minuscules, chiffres et caractères spéciaux). Par ailleurs, chaque compte doit bénéficier d’un mot de passe différent. Pour éviter de les oublier, des gestionnaires sécurisés comme KeePass et Bitwarden permettent d’enregistrer ces données privées. Si les mots de passe les plus médiocres demeurent les plus répandus, il est ainsi possible de les mettre à jour pour renforcer la protection des données privées.

Recourir aux VPN

Avec les adresses, les données bancaires et les autres informations sensibles liées aux comptes Internet, il est important de prendre toutes les mesures pour se protéger. Dans cette optique, l’utilisation des VPN est une solution imparable. Ces réseaux virtuels privés font passer la navigation des utilisateurs via un réseau tiers chiffré. Pratique, cette solution n’est toutefois pas gratuite. Les VPN les plus connus, CyberGhost ou NordVPN, sont tous payants. Néanmoins, le prix à payer reste dérisoire quand il s’agit de garantir la confidentialité de ses données. Pendant ce temps, Google annonce la possibilité pour les utilisateurs de supprimer leurs données personnelles.

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : informatique