Cool job : devenez goûteur de chocolat !

Publié le 

Cool job : devenez goûteur de chocolat !/iStock.com-Eva-Katalin
Cool job : devenez goûteur de chocolat !/iStock.com-Eva-Katalin

Ces dernières années, des jobs de rêve comme celui de goûteur de bière, de testeur de croisières ou de gardien d’île paradisiaque ont fait leur apparition. En février 2017, le groupe Mondelez International, propriétaire des marques Toblerone, Oreo, Milka, Belvita et Poulain, a publié sur son compte LinkedIn une annonce en vue de recruter un... testeur de chocolat.

L’offre d’emploi publiée en février par le géant Mondelez International est des plus sérieuses. Zoom sur le poste de goûteur de chocolat proposé.

Les missions bien précises du goûteur de chocolat

L’heureux élu aura pour mission de goûter des tablettes de chocolat, des friandises et des boissons chocolatées. Il devra ensuite donner un avis objectif sur les produits testés en utilisant un vocabulaire bien défini pour les décrire, et expliquer leurs forces et leurs faiblesses. Le goûteur de chocolat devra collaborer avec une équipe de panélistes afin de mettre au point de nouveaux produits. Il s’agit donc d’un poste-clé permettant au groupe Mondelez International de proposer des produits innovants aux consommateurs.

Des conditions à remplir pour décrocher le poste

Tout candidat au poste de goûteur de chocolat doit être capable de s’exprimer clairement dans la langue de Shakespeare. En effet, il sera appelé à travailler au sein des bureaux de Mondelez International basés à Reading, dans le Berkshire, en Angleterre. Ce passionné de friandises ne devra pas avoir peur de goûter des produits inconnus. En outre, il doit accepter les obligations ainsi que les responsabilités éthiques et légales liées à ses fonctions.

Goûteur de chocolat : des conditions de travail avantageuses

L’heureux élu disposera de beaucoup de temps libre, car sa présence dans les locaux de Mondelez International sera limitée à 7h30 par semaine afin de lui permettre de bien digérer le chocolat ingurgité et de profiter de ses bienfaits. Si l’annonce ne précise pas le salaire du goûteur, ce dernier disposera de jours de congés, comme tous les employés du géant de l’agroalimentaire.

Cet article a recueilli 4 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : fiches métiers