Éducation : les cours de chinois en vogue

Publié le 

Éducation : les cours de chinois en vogue
Éducation : les cours de chinois en vogue

Vous souhaitez prendre des cours d'anglais, d'italien ou encore d'espagnol ? Pourtant, la langue à la mode actuellement est le chinois ! En effet, les cours de chinois – ou mandarin standard - sont en vogue et connaissent un véritable succès auprès des jeunes. Le point sur cette tendance.

Cours de chinois à l'école : une progression phénoménale

En l'espace de 12 ans, les cours de chinois ont progressé de plus de 400 % en France. Une évolution impressionnante !

Dans l'Hexagone, ce sont ainsi près de 700 collèges et lycées qui se sont adaptés à cet engouement en proposant des cours de mandarin standard (langue officielle de la République populaire de Chine) à leurs élèves.

Si on imagine facilement que les établissement prestigieux comptent parmi ces centaines de collèges et lycées, ils ne sont pas les seuls. En effet, même ceux des REP (réseaux d'éducation prioritaire) ont inclus le chinois dans les langues enseignées au sein de leurs classes.

Mais comment expliquer ce succès grandissant d'une langue pourtant bien loin du français ou encore de l'anglais ?

Une question d'avenir et de culture

Pour les parents, l'avenir professionnel de leur enfant est souvent source d'interrogations et d'inquiétudes. Et puisque la Chine est la première puissance économique mondiale, se mettre au mandarin leur paraît tout simplement logique.

Ainsi, pour les parents comme pour les collégiens et lycéens, savoir parler chinois permettra de trouver plus facilement du travail. Pour les futurs chefs d'entreprise, ce « petit » plus dans leur CV sera également un atout non négligeable.

Pour d'autres élèves, apprendre le chinois est important mais plutôt pour l'aspect culturel. L'écriture, par exemple, très éloignée de la nôtre, est extrêmement intéressante à apprendre et à pratiquer.

Réforme des collèges : quelles conséquences ?

Le Ministère de l'éducation a décidé de réformer les programmes et autres examens des collèges. Cela aura-t-il un impact sur l'enseignement du chinois ? Pour l'instant non mais puisque beaucoup de classes bi-langues risquent d'être supprimées, il est fort probable que les cours de chinois en subissent les conséquences.

Pourtant, selon les experts, les jeunes doivent vraiment apprendre cette langue considérée par beaucoup comme « l'anglais de demain ».  

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : scolarité