Envoyer son enfant étudier une année à l'étranger

Publié le 

Envoyer son enfant étudier une année à l'étranger
Envoyer son enfant étudier une année à l'étranger

Votre adolescent présente une âme de baroudeur ? Il souhaite partir étudier à l’étranger ? Comment choisir le pays, l’établissement scolaire, à qui s’adresser et quelles formules adopter : voici quelques conseils pour bien préparer son projet.
 

Un phénomène en passe de se généraliser

Depuis plusieurs années, les portes des universités européennes se sont ouvertes aux étudiants du Vieux Continent, avec le dispositif Erasmus. Aujourd'hui, les programmes d’échange sont de plus en plus nombreux : on estime à 4,5 millions le nombre d’étudiants étrangers dans les établissements d’enseignement supérieur dans le monde. Ce chiffre devrait doubler dans les années à venir. Une augmentation significative qui s’explique par la valeur ajoutée d’une année à l’étranger dans une scolarité et sur un CV (meilleures perspectives d’emploi, apprentissage d’une nouvelle langue, ouverture à différentes cultures, etc.).
 

Comment envoyer son enfant à l’étranger ?

Il existe plusieurs programmes d’échange au sein des universités. En se rendant au bureau des relations internationales de leur université, les étudiants peuvent prendre connaissance des différents partenariats existants et se faire accompagner dans leurs démarches. Plusieurs formules existent également pour les plus jeunes, avec des hébergements en internat ou en famille d’accueil. Vous pouvez vous tourner vers des organismes spécialisés, des associations loi 1901 ou des organisations qui planifient des séjours linguistiques de longue durée. L’UNSE (Union Nationale des Séjours de longue durée à l’Etranger) est un organisme qui regroupe et répertorie les organisateurs de séjours de 3 à 12 mois (seuls 8 sont actuellement certifiés). Concernant les inscriptions en internat, il est également possible de consulter les sites internet des écoles sélectionnées, et de les contacter directement. Les démarches peuvent en revanche être plus longues et plus coûteuses.
 

Comment se préparer ?

Le choix du pays ne doit pas être laissé au hasard. Si les Etats-Unis et l’Angleterre restent parmi les pays les plus attractifs pour les étudiants étrangers, l’Asie attire de plus en plus de jeunes Européens. La France n’est pas en reste. Il s’agit du 5e pays à compter le plus d’étudiants étrangers sur la planète, juste après les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la Chine et l’Allemagne. Plusieurs facteurs sont à prendre en compte dans votre sélection et celle de votre enfant : la qualité de l’enseignement, la qualité de vie, ainsi que l’intérêt de votre enfant pour le pays. Rassemblez le plus d’informations possibles sur le pays d’accueil. L’important reste cependant d’effectuer les démarches avec votre enfant.
 

Sources : Devenirblingue.com, Argent.boursier.com, Challenges.fr

Cet article a recueilli 5 avis. 80% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : scolarité